Nouvelle Emission d’un Milliard de Dhs sur le marché obligataire: Gros appétit de l'ANP pour la dette privée

Portuaire
Typography

Après sa première émission obligataire effectuée en Octobre 2017 pour un montant de 500 Millions de DHS, et toute la réussite qui l’a caractérisée, l’Agence Nationale des Ports (ANP) conforte sa position sur le marché obligataire à l’occasion de sa 2ème émission d’un montant d’un Milliard de DHS souscrite durant la période allant du 29 au 31 Mai avec un taux de souscription record jamais enregistré sur ce marché, de 76,2 fois.

 

Ce résultat traduit la confiance affichée par les investisseurs et institutionnels intervenant sur ce marché, la solidité de son business model et les atouts de son mode de gouvernance, notamment en matière de politique financière. L’ensemble de ces éléments offre à l’Agence toutes les garanties pour accompagner le financement de ses projets de développement sans recourir à la garantie de l’Etat pour lever des fonds, y compris à l’international.

Etant soucieuse de préserver la solidité de ses indicateurs, l’Agence a marqué délibérément « une pause » dans la mobilisation de financements externes en 2018 en s’appuyant essentiellement sur ses ressources financières propres. En effet, au titre de cette année, l’ANP affiche un taux d’endettement en amélioration de 10 points de base, passant de 63% en 2017 à 53% en 2018, taux nettement inférieur à la norme ; ce qui traduit la bonne santé financière de l’Agence. Cela est conforté également, par la consolidation en 2018 de ses capitaux propres, qui affichent un montant de 4,1 milliards de dirhams.

Cette 2ème émission obligataire, est destinée à financer partiellement le plan d’investissements de l’ANP couvrant la période 2019-2021 dont le montant s’élève à 3,2 milliards de dirhams l’ANP en vue de permettre à la fois (i) une mise à niveau des infrastructures portuaire existantes, (ii) un développement et une diversification de l’offre portuaire à travers de nouvelles infrastructures (iii) et l’accompagnement de l’Etat dans la réalisation de nouveaux sites portuaires.

L’ANP vise mettre à la disposition de l’économie marocaine des ports performants, sécurisés et aux standards internationaux et faire des ports un outil de développement intégré dans leur environnement local, régional et international au service de la communauté portuaire.

Pour atteindre ces objectifs, l’ANP compte faire appel davantage, aux institutionnels et investisseurs et ainsi se positionner en tant qu’émetteur régulier sur ce marché obligataire. Mais, au-delà de l’appui financier qu’apportent ces institutionnels et investisseurs pour la réalisation des projets d’investissements de l’ANP, le financement par le marché financier national marque la contribution et le soutien de ce marché, aux investissements publics en général et au secteur portuaire en particulier.

Pour rappel, l’ANP a été le 1er Etablissement public à avoir mis à contribution le financement des banques nationales dans la réalisation d’infrastructures portuaires.

You might like also

Colloque International : « Développer des réseaux de transport intermodal durables : un défi pour la logistique »
Dans le cadre des relations de coopération entre l’ANP et « Escola Europea Intermodal Transport », les deux parties co-organisent le Mercredi 04 Décembre 2019 à Casablanca sous l’égide du Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau un colloque international sur le thème : « Développer …
8 Days ago
Marsa Maroc: le chiffre d'affaires consolidé en hausse de 7% à fin septembre
Le chiffre d'affaires consolidé de Marsa Maroc s'est établi, au 30 septembre 2019, à 2,176 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 7% par rapport à celui réalisé à fin septembre 2018. …
12 Days ago
Pas d'image disponible
20 Days ago
Le port de Casablanca attire de nouveaux trafics
La société Emmerson Plc, spécialisée dans l’exploitation du gisement de potasse à Khemisset, vient d’annoncer le choix du port de Casablanca pour ses opérations logistiques. …
20 Days ago
Recevez notre newsletter