L'ANP lance un audit énergétique des ports marocains

Portuaire
Typography

En prévision de l'entrée en vigueur fin de cette année du décret 2.17.746 sur l'audit énergétique obligatoire, l’Agence Nationale des Ports (ANP) vient de lancer un appel d'offres pour réaliser une étude de réévaluation du bilan énergétique des ports marocains.

La réalisation de cette prestation a été estimé à 2 millions de dirhams, devra comprendre une réévaluation des besoins des ports en énergie électrique, une évaluation du mode de gestion du réseau d’alimentation et une étude de faisabilité pour l’intégration des sources d’énergies renouvelables et les nouvelles technologies d’éclairage public.

« Les ports gérés par l’ANP ont connu un dynamisme de développement important ces dernières années. Ce qui se traduit systématiquement par une augmentation du besoin en énergie électrique. Cette tendance haussière nécessite la révision des besoins de ces infrastructures en énergie, du mode de gestion du réseau d’alimentation avec la poursuite des investissements dans les énergies renouvelables », indique le régulateur portuaire.

L’étude devrait aboutir à la proposition de scénarios et variantes pour l’adoption des énergies renouvelables parmi les sources d’alimentation au sein des ports avec un dimensionnement du parc de la production et l’évaluation des superficies des terrains et les plans d’implantation des équipements de production (LED, photovoltaïque, etc.).

Il s’agit en outre d’analyser l’impact économique, financier et environnemental de l’introduction des énergies renouvelables et le potentiel de réduction des émissions de CO2 qui s’en suit. De même que l’estimation du coût de l’investissement et le retour sur investissement pour la production de l’électricité de source renouvelable.

L’étude à mener a été éclatée en deux lots pour un total de 12 ports, dont Nador, Safi, Agadir, Tan Tan, Laâyoune, Boujdour, Dakhla et même Kenitra/Mahdia.

You might like also

Pas d'image disponible
Un Séminaire de sensibilisation et de conduite de changement autour du lancement au niveau national de la gestion dématérialisée du Bon à Délivrer BAD le 3 février prochain a été organisé par PortNet, la Douane et l’AFFM le 23 Janvier à l’Institut de Formation Portuaire IFP de Casablanca. …
2 Days ago
Dématérialisation des certificats d’exportations agroalimentaires à travers le « Port Community System » de Tanger Med
Tanger Med a mis en place une solution dématérialisée de la procédure d’exportation des produits agroalimentaires et ce depuis les stations de conditionnement des produits à travers tout le Royaume. …
5 Days ago
Pas d'image disponible
La société SAFIREM adjudicataire de la concession de remorquage de 20 ans du nouveau port de Safi s’apprête à recevoir ces deux premiers remorqueurs. …
6 Days ago
Trafics records pour Tanger Med en 2019
Grâce à Tanger Med 2, le complexe portuaire franchit un nouveau cap avec plus de 4,8 millions de conteneurs en croissance de + 38%, et plus de 65 millions de tonnes de marchandises traitées. …
8 Days ago
Recevez notre newsletter