L'ANP lance un audit énergétique des ports marocains

Portuaire
Typography

En prévision de l'entrée en vigueur fin de cette année du décret 2.17.746 sur l'audit énergétique obligatoire, l’Agence Nationale des Ports (ANP) vient de lancer un appel d'offres pour réaliser une étude de réévaluation du bilan énergétique des ports marocains.

La réalisation de cette prestation a été estimé à 2 millions de dirhams, devra comprendre une réévaluation des besoins des ports en énergie électrique, une évaluation du mode de gestion du réseau d’alimentation et une étude de faisabilité pour l’intégration des sources d’énergies renouvelables et les nouvelles technologies d’éclairage public.

« Les ports gérés par l’ANP ont connu un dynamisme de développement important ces dernières années. Ce qui se traduit systématiquement par une augmentation du besoin en énergie électrique. Cette tendance haussière nécessite la révision des besoins de ces infrastructures en énergie, du mode de gestion du réseau d’alimentation avec la poursuite des investissements dans les énergies renouvelables », indique le régulateur portuaire.

L’étude devrait aboutir à la proposition de scénarios et variantes pour l’adoption des énergies renouvelables parmi les sources d’alimentation au sein des ports avec un dimensionnement du parc de la production et l’évaluation des superficies des terrains et les plans d’implantation des équipements de production (LED, photovoltaïque, etc.).

Il s’agit en outre d’analyser l’impact économique, financier et environnemental de l’introduction des énergies renouvelables et le potentiel de réduction des émissions de CO2 qui s’en suit. De même que l’estimation du coût de l’investissement et le retour sur investissement pour la production de l’électricité de source renouvelable.

L’étude à mener a été éclatée en deux lots pour un total de 12 ports, dont Nador, Safi, Agadir, Tan Tan, Laâyoune, Boujdour, Dakhla et même Kenitra/Mahdia.

You might like also

Indice de la CNUCED sur la connectivité maritime : Tanger Med Top Performer au niveau Mondial
Après le récent classement Doing Business de la Banque Mondiale, qui a hissé le Maroc à la 53éme place mondiale au niveau du climat des affaires, un nouveau rapport international de la conférence des nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) sur le transport maritime vient de classer …
7 Days ago
L’ANP contribue à l’amélioration du classement du Maroc au classement Doing Business 2020
L’instauration du payement électronique des droits de ports sur navires et des droits de ports sur marchandises, ainsi que le passage des grands ports en mode 24/24 sont des mesures entrepris par l’Agence Nationale des Ports qui ont contribué directement au hissage du Maroc au 53 éme rang à l’échelle …
9 Days ago
Digitalisation à Tanger Med : une nouvelle étape franchie au Profit des exportations agroalimentaires
Dans le cadre de la dématérialisation de l’offre de services de Tanger Med à travers l’implémentation dans son portail « Port Community System » de diverses solutions pour renforcer la compétitivité logistique des exportateurs, une nouvelle étape vient d’être franchie grâce au partenariat avec Morocco Foodex pour la facilitation des …
11 Days ago
Le Port Atlantique de Dakhla jouera un “rôle très important” dans la dynamisation de la région
Dakhla – Le nouveau port atlantique de la ville de Dakhla et les zones logistiques et industrielles qui l’entourent joueront un “rôle très important” dans la dynamisation de la région, a déclaré jeudi la Directrice adjointe à la Direction des ports et du domaine public maritime au ministère de l’Équipement, …
14 Days ago
Recevez notre newsletter