A Fukushima, 300 tonnes d'eau contaminée se déversent chaque jour dans le Pacifique

Science
Typography

Le gouvernement japonais vient de rendre public une estimation sur la quantité des fuites d'eau radioactive issue de la centrale de Fukushima. Ainsi, ce sont 300 tonnes d'eau contaminée qui se déversent chaque jour dans l'océan Pacifique, plus de deux ans après la catastrophe nucléaire causée par un séisme et un tsunami, en mars 2011.

 

Qualifiées de "situation d'urgence" mardi par l'Autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA), ces fuites ont été estimées par Tokyo Electric Power (Tepco), en termes de radioactivité, à vingt à quarante mille milliards de becquerels, entre mai 2011 et juillet 2013.

Le premier ministre Shinzo Abe, un conservateur favorable à la relance de l'énergie nucléaire au Japon, s'est engagé à accentuer les efforts du gouvernement pour contenir ces fuites. Le gouvernement prévoit de les limiter à 60 tonnes par jour à partir de décembre.