Les suspicions de plus en plus grandes autour de l’appel à candidature pour la Direction de l’ISEM

Marine Marchande
Typography

Voilà bientôt quatre mois (depuis le 10 avril) qu’a été lancé l’appel à candidatures pour pourvoir au poste de Directeur de l’Institut Supérieur des Etudes Maritimes (ISEM).

Mais à ce jour, aucun signe ne semble indiquer que ce dossier verra le bout du tunnel avant le début de la prochaine rentrée universitaire.  

Or tout l’enjeu est là. L’institut, qui souffre de plusieurs maux de l’aveu même du Ministre de tutelle  qui l’a rappelé durant sa présidence de la dernière cérémonie de fin d’année, attend la nomination d’un nouveau directeur pour conduire plusieurs chantiers prioritaires à commencer par la mise en œuvre de la nouvelle organisation LMD.

Malheureusement, plusieurs indices semblent indiquer aujourd’hui qu’un candidat sera favorisé au dépend des autres. Ainsi, après avoir modifié les conditions d’éligibilités au poste, le retard pris par le Ministère de tutelle dans le lancement du processus de sélection semble indiquer que quelques choses est entrain de se tramer dans les coulisses.

En tout cas une chose est sûre cette fois-ci, à l’image du secteur maritime national l’ISEM est entrain aujourd’hui d’agoniser et cela à cause d’une mauvaise gestion qui ne pourra être imputée qu’aux pouvoirs publics.     

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet