Communiqué de presse de l’assemblée générale ordinaire de l’ANISE

Marine Marchande
Typography

L’Assemblée générale extraordinaire de l’Association Nationale des lauréats de l’ISEM s’est tenue le samedi, 24 mai à la salle des conférences de l’Institut Supérieur d’Etudes Maritimes (ISEM).

L’ordre du jour a été bien rempli et les sujets traités n’ont pas manqué d’intérêt. Le Président Hassan HIBAT-ALLAH a passé en revue les quatre premiers mois de l’association en soulignant la démarche suivie pour l’élaboration du plan stratégique à savoir :

-          L’adoption d’une vision claire et ambitieuse. A cet effet, l’ANISE se veut « un partenaire incontournable de l’économie ».

-          Le choix de la charte et des missions de l’association.

-          Le diagnostic précis de la situation actuelle du secteur maritime en analysant les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces en utilisant l’outil de travail SWOT.

-          La détermination des axes stratégiques d’intervention de l’association.

-          L’extrait des objectifs stratégiques de chaque axe stratégique.

-          Le plan d’action.

En procédant ainsi, l’ANISE a voulu créer un travail institutionnel en utilisant une approche méthodique et moderne.

Les membres du conseil d’administration ont expliqué et développé les quatre axes stratégiques qui constitueront le champ d’intervention de l’association :

1. La culture maritime et la formation des gens de mer par le secrétaire général MHEDI GHAYOUR.

2. La promotion du travail des lauréats par le président.

3. L’investissement et les opportunités d’affaire dans le maritime par le 2ème vice-président Mohammed EL HAJJAM.

4. La qualité, la sécurité et la protection de l’environnement par le trésorier Youssef HNIT.

L’analyse de ses 4 axes stratégiques montre que l’approche de l’ANISE est participative, cohérente et globale dans la mesure où elle encourage l’activité économique et consacre la sauvegarde de la vie humaine et le respect et la protection de l’environnement en général et l’environnement marin en particulier.

Ce qui est intéressant dans ce plan stratégique est la volonté de l’ANISE de rendre le travail du lauréat de l’ISEM indépendant de la situation de la flotte nationale, l’adoption du projet « le lauréat armateur » et la création d’un climat convenable pour l’investissement et l’opportunité d’affaires dans le maritime.

Le président a ensuite mis en évidence que le déclin du secteur de la marine marchande au Maroc a donné au pays une orientation bornée visant uniquement le développement des ports. Les ports sont certes importants dans la mesure où ils sont nécessaires pour la réception des navires et des marchandises, mais il ne faut pas que « les ports cachent la mer ».

Le Conseil d’Administration de l’ANISE a invité tous les participants à travailler en vue de « Reconstruire le Maroc maritime en parallèle avec le Maroc portuaire ».

A la fin de l’assemblée, un télégramme de loyauté, dont le texte est joint, a été adressé à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI par l’ensemble des adhérents de l’Association.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet