L'Iran a «testé avec succès» un missile de croisière sol-mer Ghader

Marine Militaire
Typography

altL'Iran a «testé avec succès» un missile de croisière sol-mer Ghader, dans le cadre des manœuvres navales en cours dans dans la région du détroit d'Ormuz.

Le missile Ghader, d'une portée de 200 km, «construit par les experts iraniens, a réussi à atteindre avec succès sa cible et l'a détruite», a déclaré l'amiral Mahmoud Moussavi, porte-parole des manœuvres navales organisées par la marine iranienne.

«Ghader est un système de missile ultramoderne avec un radar intégré, ultra-précis, dont la portée et le système intelligent anti-repérage ont été améliorés par rapport aux générations précédentes», a-t-il ajouté.

La marine iranienne devrait tester un autre missile moyenne portée (Nour - 200 km) et un missile courte portée au dernier jour de ces manoeuvres navales dans la région du détroit stratégique d'Ormuz par où transite 35% du trafic pétrolier maritime mondial.

«Aujourd'hui, nous allons tester pour la première fois un missile sol-mer longue portée Ghader, un missile courte portée Nasr et un missile surface-surface Nour», avait déclaré auparavant l'amiral Moussavi.

«Le système ultramoderne Nour a été amélioré dans son système anti-radar et le repérage de la cible», a-t-il ajouté.

M. Moussavi avait affirmé dimanche qu'au dernier jour des manoeuvres, «les bâtiments de guerre de la marine vont adopter un nouveau dispositif tactique démontrant la capacité de l'Iran à empêcher tout trafic maritime dans le détroit d'Ormuz s'il le décidait».

Dimanche, la marine iranienne a testé un missile surface-air, appelé Mehrab.

Ce missile «conçu et fabriqué» par l'Iran «est équipé de la technologie la plus récente pour combattre les cibles furtives et les systèmes intelligents qui tentent d'interrompre la trajectoire du missile».

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet