Le navire-hôpital de la marine chinoise se rendra au premier port du Bangladesh

Marine Militaire
Typography

Le navire-hôpital "Peace Ark" de la marine chinoise se rendra la semaine prochaine dans la ville portuaire de Chittagong, située dans le sud-est du Bangladesh, et fournira des services médicaux gratuits à la population locale, a déclaré lundi un responsable militaire chinois.

 

C'est la deuxième fois que le "Peace Ark" passera par le premier port du Bangladesh, a indiqué aux journalistes le haut colonel Zhang Wei, attaché de défense près de l'ambassade de Chine, lors d'une conférence de presse tenue à l'ambassade.

Le "Peace Ark" a effectué une visite réussie à Chittagong en novembre 2010 et a fourni des services médicaux gratuits à des milliers de personnes locales, a indiqué le colonel Zhang, ajoutant que les patients ayant reçu un traitement la dernière fois auront la chance de pouvoir être réexaminés par le personnel médical du navire-hôpital.

Le Bangladesh est l'un des huit pays asiatiques dans lesquels le "Peace Ark" envisage de se rendre au cours de ses quatre mois de voyage, du 10 juin au 6 octobre. Pendant les deux derniers mois, le navire-hôpital s'est arrêté à Brunei, au golfe d'Aden, aux Maldives, au Pakistan et en Inde.

Le navire-hôpital chinois est une plate-forme d'aide médicale d'urgence indépendamment conçu et construit par la Chine. Le navire permet le traitement et l'évacuation des blessés et des malades par la mer, et le soutien médical pour les troupes stationnées dans les îles et les atolls.

Le navire fait 178 mètres de long, 24 mètres de large et 35,5 mètres de haut, et pèse 14. 300 tonnes. Il dispose de sept bureaux pour les médecins et les infirmières et de huit postes de soin, auxquels s'ajoutent 300 lits. L'équipement médical à bord du navire est comparable à celui des hôpitaux de haut niveau en Chine.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet