Méditerranée: fin d'un exercice naval algéro-français de surveillance

Marine Militaire
Typography

ALGER, 17 mars 2010 (AFP) - Les forces navales algérienne et française ont achevé mercredi deux semaines de manœuvres conjointes de surveillance et de sécurité maritime en Méditerranée, a indiqué à Alger un responsable de la marine française.

Ces manœuvres sont destinées à renforcer la coopération opérationnelle entre les forces navales des deux pays dans les domaines de surveillance et de sécurité maritime, a déclaré le vice-amiral d'escadre Yann Tainguy.

La marine algérienne a participé à cet exercice avec le bâtiment de débarquement Kalaat Beni Rached et la marine française avec la frégate de surveillance Germinal.
Cet exercice, baptisé "Raïs Hamidou 10" du nom du célèbre dernier corsaire d'Alger, a commencé à Toulon (France) du 2 au 9 mars, a précisé le vice-amiral d'escadre.
Les deux navires ont ensuite patrouillé ensemble vers Oran (ouest) avant de débuter leurs manœuvres en mer, a-t-il ajouté.

Cet exercice permet le développement de l'interopérabilité et l'échange d'expériences entre les deux marines afin de tester leurs capacités à répondre conjointement à des situations telles que les accidents majeurs en mer ou le trafic illicite, a indiqué M. Tanguy.

L'exercice, dirigé conjointement depuis Toulon par un état-major franco-algérien, entre dans le cadre de l'accord de coopération dans le domaine de la Défense signé par les deux pays le 21 juin 2008.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet