Collaboration entre le transport maritime et les ports - au-delà de COVID-19

Sécurité Maritime
Typography

L'importance de la collaboration entre tous les secteurs maritimes a été mise en lumière lors de la pandémie COVID-19 et sera plus que jamais nécessaire dans la phase de rétablissement, a déclaré le secrétaire général de l'OMI, Kitack Lim, lors d'un webinaire sur les relations navire-terre.

M. Lim a souligné les défis actuels, notamment la nécessité de changer d'équipage pour les quelque 150 000 marins qui doivent quitter leur navire. Toutefois, la pandémie a entraîné une collaboration intensive, sur une base numérique et virtuelle, entre les communautés maritimes et portuaires, ainsi qu'avec et entre les gouvernements et les organisations internationales. De nombreux gouvernements ont agi en collaboration avec les transports maritimes et les ports pour régler les problèmes de changement d'équipage et d'autres questions, mais il faut faire plus. "Je voudrais encourager tous les gouvernements à prêter attention à ces questions, qui ont un impact non seulement sur le transport maritime, mais aussi sur l'économie mondiale et la chaîne d'approvisionnement mondiale", a déclaré M. Lim.

Les intervenants du webinaire ont convenu que la situation de pandémie a mis en évidence la pertinence de la numérisation et des nouvelles méthodes de travail, qui devraient se poursuivre au-delà de la situation de crise immédiate. Un exemple est l'échange de données électroniques, pour les informations qui doivent être échangées entre le navire et la terre. L'échange de données électroniques est obligatoire en vertu de la convention FAL de l'OMI. L'OMI étudie les moyens d'aider les pays à mettre pleinement en œuvre l'échange de données électroniques et l'approche recommandée du guichet unique, selon laquelle toutes les données sont envoyées par un portail unique. En ce qui concerne le travail réglementaire de l'OMI, la voie à suivre pourrait consister à organiser des réunions virtuelles pour faire avancer les travaux sur les points importants de l'ordre du jour, notamment les mesures relatives au changement climatique et aux questions de sécurité.  

Le webinaire sur l'amélioration des relations navire-terre dans l'ère post-COVID-19. Les ports et le transport maritime travaillant ensemble sur la décarbonisation, la facilitation du commerce et l'automatisation a été organisé par la Conférence mondiale des ports de l'ISA 2021. Le secrétaire général de l'OMI, M. Lim, y a participé aux côtés de Ley Hoon Quah, directeur général de l'Autorité maritime et portuaire de Singapour, et de Guy Platten, secrétaire général de la Chambre internationale de la marine marchande (ICS).

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet