Tanker à la dérive au port de Tan Tan: M.AMARA Ministre de l'Energie tient une réunion avec le comité local de veille

Sécurité Maritime
Typography
Le ministre marocain de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkader Amara a tenu, vendredi soir au siège de la province de Tan-Tan, une réunion avec le comité de veille local chargé du suivi de la situation du tanker ayant chaviré près du port de la ville.
Lors de cette réunion, tenue en présence du gouverneur de la province de Tan-Tan, Azzedine Halloul, ainsi que des représentants des autorités et les élus, M. Amara a suivi des exposés sur la situation actuelle du Tanker et les efforts entrepris jusqu'à présent pour remorquer le bateau et décharger sa cargaison estimée à près de 5.000t de fioul.
 
Intervenant à cette occasion, M. Amara a assuré que son département suit de près la situation et assure la coordination nécessaire avec les ministère de l'Intérieur, de l'Equipement et le Transport et de l'Agriculture et la Pêche maritime et ce, afin d'accompagner les actions des équipes locales et étrangères visant à remorquer le Tanker et éviter une catastrophe écologique.
 
Le ministre a également salué le travail énorme effectué par le comité de veille, qui a pu, selon lui, traiter avec "force et maîtrise" un cas délicat et très compliqué.
 
De son côté, le directeur de police, sûreté, sécurité et environnement à l'Agence Nationale des Ports (ANP), M'Hammed Atmani a fait savoir que jusqu'à vendredi, 3.000 t de fioul ont été évacuées du tanker "Silver" , soit 60 pc de sa cargaison, ajoutant que 119 camions ont été mobilisés pour cette opération.
 
Il a souligné qu'une fois l'opération de pompage achevée, les plongeurs dépêchés par la compagnie d'assurance effectueront une inspection pour mesurer la profondeur du bateau et réparer tout éventuel dégât, avant d'entrer dans la phase de remorquage qui mobilisera un remorqueur d'une capacité de 18.500 chevaux.
 
M. Amara se rendra samedi au site où se trouve le tanker à la dérive afin de suivre de près la situation et prendre connaissance de l'avancement de l'opération de pompage du fioul. 
Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet