La DMM une administration complètement déconnectée

Marine Marchande
Typography

Alors que la Douane vient de finaliser la dématérialisation complète du circuit douanier, que PORTNET vient d’engranger le Grand Prix National de l’Administration Electronique E-mtiaz 2018, que Tanger Med consacre des investissements importants en millions de DHS pour la digitalisation de ses services, la Direction de la Marine Marchande semble elle complètement déconnectée de son environnement.

 

Ainsi, l’avis de trafic qui est un document indispensable pour la gestion des escales des navires dans les différents ports du Royaume, est toujours sous format papier et continue à résister à la digitalisation des processus qui est érigée aujourd’hui comme politique prioritaire de l’Etat Marocain.

La seule procédure ou les services de la Marine Marchande continuent d’intervenir au niveau des escales des navires s’effectue toujours manuellement, un non-sens, qui reflète bien l’incapacité de la responsable de cette administration a innové ou même à mener à bien un chantier aussi simple soit-il depuis maintenant deux ans qu’elle est installée à la tête de cette direction.

En tout cas, si le ridicule ne tue pas, la non digitalisation de l’unique procédure qui maintient encore un lien entre la marine marchande et la gestion des escales des navires risque bien à termes de l’éjecter du circuit comme mesure de facilitation aux opérations du commerce extérieur.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir