Le Maroc Invité d’honneur des Tonnerres de BREST 2012 du 13 au 19 juillet

Science
Typography

altSur l'eau comme sur les quais, la présence marocaine donnera l’occasion de découvrir des traditions souvent méconnues. Des traditions maritimes riches, tout particulièrement dans les régions de Safi et d’Al Hoceima, ports atlantiques et méditerranéens.

Le Maroc sur l'eau : Safi, le berceau de la culture maritime marocaine,

Les bateaux d’hier et d’aujourd’hui, du port de Safi, seront présentés au public pendant les six jours de festivités. Un Gwareb, navire traditionnel en bois sera reconstruit par un chantier à Safi, et une flottille de barques de pêches utilisées chaque jour par les pêcheurs, sera acheminée jusqu’au port. Les Tonnerres de Brest 2012 seront par ailleurs l’occasion d’assister à la construction d’un bateau de pêche traditionnel marocain. Il sera assemblé et mis à l’eau pendant la fête. Sur les quais, de nombreuses animations seront mises en place, un « pavillon-expo » proposera ainsi au public de plonger dans l’histoire séculaire du Maroc maritime.

Al Hoceima, une histoire maritime millénaire,

Sur la côte méditerranéenne, la ville d’Al Hoceima s’impose comme un port incontournable où se mêlent bateaux ancestraux et modernes. Ce sera l’occasion de découvrir un Afalago, bateau traditionnel d’Al Hoceima qui sera reconstruit et mis à l’eau. Mais également de rêver au fur et à mesure des légendes marabout contées pour le plus grand plaisir des petits et grands. Il sera aussi possible de s’initier au Marocain via un glossaire des « mots de la mer ».

Revivre l’Odyssée du Râ II

altLe village du Maroc permettra de se replonger dans la grande odyssée du Râ II, réplique d’un bateau antique en papyrus parti des côtes marocaines en 1970 pour rejoindre les rives américaines. Le savant norvégien Thor Heyerdhal, à la tête de l’expédition, voulait démontrer que les océans n'ont jamais été une barrière entre les peuples et que la civilisation humaine résulte de ce brassage entre des cultures différentes. Il y aura de nombreux échanges entre les villages du Maroc et de la Norvège, deux pays intimement liés par cette grande expédition que vous pourrez revivre pendant les fêtes maritimes.

La richesse de la culture côtière sera mise en exergue grâce au projet de création de deux Musées de la pêche à Safi et Al Hoceima présentés au public durant les « Tonnerres de Brest 2012 ».

La Marine Royale du Maroc viendra montrer son savoir-faire à bord du Bir Anzarane, un "OPV 70" (Off Shore Patrol Vessel) - Visitable.

Un village terrestre typiquement marocain

Le village mettra à l’honneur les traditions culinaires du pays, pour le plus grand bonheur des gourmets, et des gourmands ! Le fameux « couscous poisson », la grande spécialité safiote  ou le « Tajine aux poissons» spécialité rifaine sauront vous enchanter, et vous faire voyager des quais de Brest jusqu’aux côtes du Maghreb. Vous pourrez aussi vibrer aux sons des chants de marins marocains. La musique des « Gnaouas », des « Indiazen » les descendants d’esclaves, captivera les visiteurs avec ses accords envoutants et mystérieux.

Ateliers maritimes et artisanaux : maquettes de bateaux, poterie féminine du Rif et poterie safiote avec motifs marins, broderie, tissage, fer forgé..

Tentes berbères pour abriter un salon de thé et des expositions d'artistes (l'aquarelliste breton Charles Kérivel, des peintres marocains).

Et en prime une exposition sur les Phares Marocains, la découverte des tenues, chants et prières marines notamment.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir