«Tara Océans» Le voilier jette l’ancre à Beyrouth

Science
Typography

Le navire «Tara» d'expédition scientifique internationale en Méditerranée a jeté l'ancre à Khalij Zeytouna à Beyrouth, dans le cadre d'une mission scientifique qu'il a entamée en mai dernier et qui devrait le conduire vers des pays méditerranéens dont la Tunisie, l'Algérie, l'Espagne et le Maroc. 

«L'expédition Tara vise à réaliser des objectifs scientifiques qui se focalisent sur l'étude de la pollution du plastique, et à élever le niveau de prise de conscience sur les enjeux nombreux environnementaux auxquels fait face la Méditerranée», ont indiqué les organisateurs de cet événement, en l'occurrence l'Institut français à Beyrouth, la municipalité de Beyrouth et la société «Solidaire» qui ont adressé une invitation à la goélette Tara.

Au programme du navire, dirigé par Romain Troublé (secrétaire général de Tara Expéditions et chef d'orchestre de la mission), qui restera à Beyrouth jusqu'au 12 août, figurent la tenue d'un salon lors duquel seront exposés les objectifs de son expédition et l'organisation de visites pour les élèves des écoles de Beyrouth et le public.

Le navire Tara, qui a déjà effectué des expéditions similaires dans l'Océan Pacifique en 2011 et dans l'Océan Arctique en 2013, achèvera son expédition en novembre prochain.

AFP

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir