UECC met à l'eau le premier de trois PCTC hybrides à batterie GNL

Science
Typography

Dans le cadre d'une étape majeure vers la réalisation d'un transport maritime durable, le premier des trois PCTC hybrides GNL-batterie mis en service par United European Carriers (UECC) a été lancé lors d'une cérémonie officielle lundi 12 avril au chantier naval de Jiangnan à Shanghai.

La livraison des deux autres navires est prévue pour 2022. Avec le lancement de notre premier PCTC hybride GNL-batterie, nous ouvrons une nouvelle ère pour UECC et le transport maritime à courte distance en Europe", a déclaré Glenn Edvardsen, PDG d'UECC. "Ces navires prouvent que la décarbonisation de l'industrie est possible avec les technologies actuellement disponibles." Les nouveaux PCTC d'UECC sont construits selon les derniers critères d'efficacité énergétique, répondant aux limitations d'émissions de NOx Tier 3 de l'OMI en place pour la mer Baltique et la mer du Nord. Tous les trois seront équipés de solutions hybrides à batterie qui permettront à l'UECC de dépasser largement l'objectif de l'OMI de réduire de 40 % l'intensité de carbone d'ici à 2030.

Screenshot 2021 04 16 10 40 39 275

Les navires sont également équipés de moteurs GNL bicarburants pour la propulsion principale et les auxiliaires. Étant donné que de plus en plus de biocarburants seront disponibles sur le marché à l'avenir, l'UECC prévoit d'augmenter la proportion de carburants neutres en carbone et de carburants synthétiques dans son futur mélange de carburants.

"Nous voulons être à l'avant-garde du mouvement vers la durabilité dans le transport maritime", déclare M. Edvardsen. "C'est ce qui a motivé notre décision d'investir dans des solutions bicarburants pour ces nouvelles constructions."

Avec une longueur hors tout de 169 mètres, une largeur de 28 mètres et une capacité de transport de voitures de 3 600 unités sur 10 ponts de cargaison, les nouveaux navires sont très flexibles, ce qui leur permet d'accueillir un large éventail de cargaisons hautes et lourdes et de marchandises diverses, en plus des voitures et des camions.

"Les sociétés mères d'UECC, NYK et Wallenius Lines, ont la durabilité dans leur ADN", déclare Edvardsen. "Nous sommes fiers de pouvoir faire passer l'UECC au niveau supérieur du transport maritime durable grâce à leur soutien."

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.