SETE - Rapatriement des marins des ferries immobilisés dans le port de Sète

Croisière
Typography

altAujourd’hui, 149 marins marocains des trois ferries marocains bloqués sur le port de Sète depuis le 5 janvier dernier, suite à une saisie conservatoire, ont été rapatriés.

L’armateur a dressé cette semaine une liste nominative accordant des bons de débarquement pour congés à 152 membres d’équipages. Sur les 191 marins présents sur ces ferries, 39  resteront sur les bateaux pour en assurer la maintenance, et 3 marins ont in extremis choisi de ne pas partir aujourd’hui.

Après accomplissement des différentes formalités administratives par la police aux frontières, le service des douanes et le consulat général du Maroc, chaque équipage s’est vu remettre un pécule de 300 €. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle, décidée par la France (Ministère  des transports et de l’économie maritime) à titre humanitaire.

Après un transfert par autobus, l’avion affrété par le Royaume du Maroc, a décollé de l’aéroport de Montpellier vers Casablanca, ce jour à 19H10 .

Cette ultime opération, menée de concert par les services de l’Etat, les autorités consulaires marocaines, ainsi que les autorités portuaires et aéroportuaires, constitue l’épilogue d’une mobilisation de tous les acteurs touchés depuis cinq mois par le sort des marins marocains.

Dès le début de cette crise, la France a entrepris de multiples démarches pour qu’une solution aboutisse, tandis que la préfecture de l’Hérault, tout comme ses partenaires locaux, tentait d’améliorer concrètement le sort des marins bloqués. Ainsi, la Croix-Rouge a assuré une permanence médicale au bénéfice des marins, la ville de Sète a mobilisé depuis le premier soir son service d’aide sociale, la communauté d’agglomération du bassin de Thau s’est chargé de l’enlèvement des déchets ménagers, et l’établissement public régional (EPR), gestionnaire du port, a renoncé au caractère prioritaire de sa créance sur l’armateur, afin de favoriser une solution globale de la crise. On rappellera enfin que l’entreprise Véolia avait effectué il y a quelques semaines une importante prestation technique, à titre gracieux. 

La préfecture se félicite que les marins aient pu enfin retrouver ce soir leur patrie d’origine et leur famille, après de longs mois d’attentes et d’incertitudes pendant lesquels, malgré leur détresse, ils ont toujours fait montre d’une remarquable dignité.

Prefecture de l'Hérault (08-06-12)

You might like also

Les présidents de l'Autorité Portuaire d'Almeria et le président de BALEARIA échangent sur leur collaboration
Jesús Caicedo, président de l'autorité portuaire d'Almeria (APA), a eu des entretiens avec le président de la compagnie maritime Baleària, Adolfo Utor. …
20 Days ago
Participation du port de Tanger-Ville au plus important rendez-vous des croisiéristes en Europe
Des responsables du port de Tanger Ville ont pris part au Seatrade Europe 2019 le plus important rendez-vous des acteurs du marché de la croisière en Europe et dans le monde. …
30 Days ago
Opération Marhaba 2019: un exercice réussit
Le Ministère de l’Equipement, du Transport de la Logistique et de l’Eau (METLE) porte à la connaissance de l’opinion publique que l’opération Marhaba 2019 s’est déroulée dans de bonnes conditions de confort et de sécurité grâce aux efforts conjugués des différents départements intervenants.​​​ …
37 Days ago
Fret Maritime : FRS dope la ligne Tanger Med/Motril
Des chiffres encourageants pour la ligne maritime régulière exploitée par la compagnie de navigation FRS entre les ports de Motril et Tanger-Med. …
38 Days ago
Recevez notre newsletter