Hausse des prix de la traversée : Boulif met en demeure les compagnies maritimes

C’est par huissier de justice, que le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a demandé aux compagnies maritimes opérant au Maroc de lui communiquer leurs tarifs officiels pour la traversée sur les différentes lignes maritimes reliant le Maroc à l’Europe.

Ainsi, face à la hausse des prix de la traversée, dont s’est fait largement échos la presse nationale et les nombreuses réclamations des Marocains Résidents à l’Etranger, le Ministère a décidé d’interpeller les compagnies maritimes non pas pour baisser leurs tarifs, mais pour les lui communiquer pour qu’il puisse les surveiller.

Le Ministère qui peine toujours à trouver un nouveau directeur à l’ISEM depuis bientôt deux ans et qui n’arrive pas non plus à impulser un nouveau souffle à la Direction de la Marine Marchande qui sombre chaque jour un peu plus, avec une directrice aux abonnés absents, semble vouloir assurer le service minimum avec cette initiative.

En tout cas, après avoir abandonné les autorisations des lignes maritimes à AML qui n’arrive à opérer pour le moment qu’un seul navire et mis au placard la fameuse stratégie pour le développement du secteur du transport maritime national et du pavillon marocain, le Ministère semble vouloir donner l’impression à travers une opération de communication qu’il est bien là.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir