Ces Femmes qui font la réussite de la Stratégie Halieutis

Edito
Typography

Derrière chaque Réussite il y a une Femme, et pour la stratégie Halieutis cela est encore plus vrai. Alors que le secteur Halieutique Marocain a été de tout temps dominé par les hommes, l’arrivée des femmes aux postes de décision, ainsi que la compétence et l’écoute dont elles ont fait preuve, ont forcé le respect des autres acteurs du secteur.

 Elles s’appellent : Zakia DRIOUICH (SG du département de la pêche), Amina FIGUIGUI (DG de l’ONP), Jida MAAROUF (DG DE l’ANDA) ou Souad KIFANI (SG de l’INRH) et bien d’autres encore, qu’on ne pourrait pas toutes citer, tellement la liste est longue.

On les retrouve aujourd’hui, à tous les étages de la chaîne de responsabilité du département de la pêche maritime; des compétences féminines issues pour la plupart du système de méritocratie interne et qui font avancer chaque jour la stratégie Halieutis.

Si pour la plupart de ces femmes que j’ai interrogées, le succès de la stratégie Halieutis, repose surtout sur l’esprit d’adhésion qu’elle a suscité auprès des professionnels, malgré certaines réticences du début. Celles-ci, reconnaissent également qu’elles ont dû toutes, fournir  toujours plus d’efforts pour prouver leurs compétences.

La conduite du changement dans des secteurs qui souffrent de maladies chroniques comme notre secteur maritime, a besoin aujourd’hui de décideurs capables d’ouverture, de dialogue, de persévérance et surtout d’écoute. Des qualités que les femmes marocaines mettent aujourd’hui au service du développement de leur pays, et des leçons toutes simples, que nos hommes doivent apprendre de toute urgence.

Alors, chapeau Bas Mesdames.

El Mostafa FAKHIR

Directeur de Publication de GNews

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet