L’An 0 du Maritime Marocain

Edito
Typography

Il faut remonter loin dans le temps et dans l’histoire pour retrouver la trace d’une époque

durant laquelle le Royaume était dépourvu de toute flotte marchande de commerce.

Plus exactement c’est avant le XII siècle, du temps ou le Royaume armait des caravanes de dromadaires qu’on peut situer cette période.

Ainsi, après douze siècles d’histoire, le Maroc qui a toujours entretenu un rapport privilégié avec la Mer lui tourne cette fois-ci son dos. Feu Hassan II disait à juste titre « A chaque fois qu’une nation a tourné son dos à la Mer, celle-ci s’est recroquevillée sur elle-même et a connu la décadence ».Les difficultés économiques auxquels nous faisons face aujourd’hui, ne peuvent qu’être les signes avant coureurs de cette vision prémonitoire.

Malgré de multiples avertissements et de mises en garde, nos décideurs publics ont préféré faire la sourde oreille sur l’état de notre secteur maritime. Aujourd’hui la faillite de celui-ci, ne pourra se limiter à la disparition de notre flotte nationale ou aux milliers d’emplois qui lui y sont associés, mais c’est bel et bien ce Maroc: Nation Maritime Moderne, Forte et Jalousée pour sa position géographique au carrefour des plus importantes routes maritimes qui est menacé.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet