Les Marins de Sa Majesté

Edito
Typography

Sa Majesté le Roi Mohammed VI vient à nouveau de montrer sa haute sollicitude envers les marins pêcheurs. Ayant pris connaissance du drame qui s’est produit au port de Dakhla, le Souverain a adressé ses condoléances aux familles des disparus et  pris en charge personnellement les frais d'inhumation et des obsèques des victimes.

 

Ce geste, est le deuxième du Souverain en moins d’un mois envers la communauté des marins pêcheurs, puisque déjà en février il avait donné ses hautes instructions pour prendre en charge l’opération de remplacement des barques et matériels de pêche, sinistrés lors des houles qui se sont abattues sur la côte atlantique du Maroc en janvier 2014, pour un montant total de 6 millions de dirhams.

Aujourd’hui, il semblerait que la disgrâce du secteur du transport maritime national qui a vécu au rythme des scandales ces dernières années (Affaire COMARIT, Affaire COMANAV, Affaire DRAPOR, Affaire COMANAV VOYAGES, Affaire Tanger Med) a entaché irrémédiablement sa réputation auprès de nos décideurs.

Ainsi, malgré leur détresse depuis plus de deux ans, nos marins dont le monde entier a été témoin de leur misère, de Sète à  Algésiras en passant par Cagliari, aucun de nos responsables n’a été capable de créer une mobilisation en faveur de plus de 3000 familles sans aucune ressource matérielle ni appui moral.

Il est évident aujourd’hui que notre secteur du transport maritime ne souffre pas tant d’un déficit de compétitivité du pavillon marocain, mais avant tout et surtout d’un déficit d’image auprès de nos décideurs.    

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet