Convention de partenariat entre le Maroc et la Côte d’Ivoire dans le domaine de la formation et de la recherche maritimes

Marine Marchande
Typography

Tanger, 28 oct. 2014 (MAP) - Une convention de partenariat a été signée, lundi soir à Tanger, entre l’Institut supérieur des études maritimes (ISEM) de Casablanca et l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (ARSTM) d’Abidjan, dans le domaine de la formation et de la recherche maritimes.

Signée par la Directrice de l’ISEM, Amane Fethallah, et le Directeur général de l’ARSTM, Karim Coulibaly, en marge de la manifestation parallèle à la journée mondiale de la mer, cette convention vise à promouvoir et à renforcer la coopération entre les deux établissements dans leurs domaines d’activités, à travers l’organisation de stages de perfectionnement à l’intention des enseignants et des cadres techniques et administratifs des deux établissements.

Cet accord, d’une durée de trois ans, ambitionne également d’échanger des programmes, des documents pédagogiques et d’informations techniques entre les deux institutions, outre l’organisation conjointe de séminaires et de rencontres pédagogiques, scientifiques et techniques pour la promotion de la recherche scientifique et technique entre les deux parties.

Ainsi, pour une mise en œuvre réussie du partenariat entre l’ISEM et l’ARSTM, un "Comité de suivi du partenariat", dirigé par les directeurs des deux établissements, a été créé et devrait se réunir au moins une fois par an, afin d’assurer le suivi de l’exécution du programme d’actions.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de la cérémonie de clôture, Mme Fethallah a fait savoir que cette convention vient renforcer les axes de partenariat liant les deux pays, à travers une offre de formation initiale pour les étudiants et une formation continue pour les gens de mer, outre l’élaboration de programmes de recherche scientifique communs dans le domaine maritime.

Pour sa part, M. Coulibaly a assuré que cet accord vise à développer les activités des deux institutions et à renforcer la coopération bilatérale en matière de la formation et de la recherche maritimes entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, notant le rôle important que joue son institution en matière de formation maritime, portuaire et industrielle au niveau de la région (15 pays francophones de l’Afrique de l’Ouest et du Centre).

"Le Maroc, le premier pays africain à accueillir cet évènement, a une expérience riche en matière de formation maritime. Ainsi, nous souhaitons bénéficier de son expérience et développer la recherche scientifique maritime dans la région", a-t-il poursuivi.

Cette rencontre de trois jours, placée sous le thème "Pour une application effective des conventions de l’Organisation maritime internationale (OMI)", a été organisée par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Elle offre un espace de rencontres au profit des investisseurs et opérateurs publics et privés nationaux, en vue de sceller des relations de partenariat avec leurs homologues étrangers autour de projets porteurs.

La troisième journée sera réservée à des visites sur le terrain des infrastructures du secteur maritime marocain.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet