Gens de Mer, professionnels et société civile les grands absents du Forum de l'ISEM

Marine Marchande
Typography

S'agit-il d'un boycott ou d'une exclusion décidée par les organisateurs du premier Forum organisé par l'ISEM? Ainsi, on ne retrouve ni dans la liste des exposants, ni dans celle des conférenciers, ni même celle des participants qui figurent dans le communiqué de presse des organisateurs, les représentants des gens de mer, des professionnels ou de la société civile.

Ainsi, L'Association des lauréats de l'ISEM (ANISE) qui devait normalement figurait en bonne place dans ce Forum n'est citée nulle part, au même titre d'ailleurs que le Cluster Maritime Marocain (CMM) qui est également mis à l'écart en plus de l'AMDMA dont tout le monde reconnaît pourtant un activisme certain dans la défense des intérêts maritimes nationaux. Aucune association qui défend les gens de mer n'a eu au droit de figurer au chapitre, à l'instar de l'AMOMM ou des syndicats, seul un dispositif de sécurité renforcé à été prévu pour les éventuels perturbateurs.

De l'autre côté, les organisateurs ont déroulé le tapis rouge pour les conférenciers français qui sont au nombre de quatre, contre seulement deux marocains et un ivoirien. Le Forum de l'ISEM consacre ainsi, la domination française sur l'Institut.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet