Reprise de la pêche au poulpe dans la circonscription maritime

Pêche
Typography

Le Département de la pêche maritime vient d’annoncer la reprise de l’activité de la pêche au poulpe dans la circonscription maritime d’Essaouira au titre de la saison d’été 2020.

Le total admissible de capture de poulpe autorisé, au cours de la période allant du 5 juillet au 30 septembre prochain, au niveau de ladite circonscription maritime relevant de la zone située au nord de Sidi El Ghazi (26° 24’N), est fixé à 500 tonnes, a fait savoir la même source.

Et de relever que le quota attribué à la circonscription maritime peut être révisé en fonction de l’évolution des indicateurs biologiques et d’exploitation de cette pêcherie.

Dans ce sens, une commission locale est mise sur pied et regroupe, parmi ses membres, le Délégué des pêches maritimes, en sa qualité de président, deux personnes représentant les segments artisanal et côtier désignées par la Chambre des pêches maritimes, un représentant de l’Office National des Pêches et toute autre représentation professionnelle que le Délégué des pêches maritimes jugera utile d’associer à cette commission au regard des particularités de l’activité de pêche au niveau de la circonscription maritime.

Ladite commission se chargera de lisser l’activité de pêche pour éviter tout épuisement du quota de capture fixé et ce, selon une clé établie sur la base des données d’exploitation et de l’effort de pêche au niveau de la circonscription maritime.

Elle oeuvrera également à répartir le quota de poulpe mensuellement entre les segments artisanal et côtier dans les sites et port de pêche de la circonscription maritime, ainsi qu’à fixer et à convenir des plafonds de capture de poulpe par marée et par type d’unité (barque ou chalutier).

Elle veillera aussi à ne pas dépasser les quotas mensuels et ceux qui seront convenus ou arrêtés par marée pour chaque segment et à contribuer au suivi des indicateurs biologiques de la ressource en signalant toute apparition de juvéniles et/ou de femelles grainées dans les captures, de même qu’elle se chargera de proposer à l’administration toute mesure visant la préservation de la ressource au niveau local.

Par ailleurs, les conclusions et décisions de la commission devront être matérialisées par un procès-verbal qui sera communiqué à la direction des pêches maritimes pour information ou suivi.

Selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, le total admissible des captures de poulpe autorisé durant la saison d’été 2020 pour les circonscriptions maritimes situées au nord de Sidi El Ghazi (26° 24’N) est fixé à 6.875 Tonnes, réparti entre les zones atlantique (5.305 Tonnes) et méditerranéenne (1.570 Tonnes).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir