Les exportations de poisson du Maroc enregistrent une hausse annuelle de 7% à partir de septembre 2020

Pêche
Typography

Les exportations marocaines de poissons et de produits maritimes se sont élevées à 570 000 tonnes au cours des neuf premiers mois de 2020, pour une valeur de 15,3 milliards de dirhams (1,66 milliard de dollars).

Le volume enregistré représente une augmentation de 7% par rapport à la même période en 2019, a annoncé le ministère de l'Agriculture et de la Pêche le 2 novembre.

"Malgré les conditions difficiles cette année, caractérisées par une perturbation importante due à la crise sanitaire COVID-19, les exportations de produits maritimes ont enregistré une augmentation de 7%", a déclaré le département de la pêche du ministère dans un communiqué de presse.

La principale exportation de poisson du Maroc reste la sardine en conserve. En septembre, le Maroc a exporté 116 850 tonnes de conserves de sardines pour un revenu total de 3,6 milliards de dirhams (389,44 millions de dollars). Ces chiffres représentent une augmentation annuelle de 6 % en volume et de 5 % en valeur. La croissance des exportations de sardines en conserve est principalement due à l'augmentation des exportations vers la Mauritanie, les États-Unis et le Ghana, a annoncé le ministère de l'agriculture.

Les exportations marocaines de mollusques congelés, y compris le poulpe, ont également enregistré une augmentation annuelle significative de 28%. Au cours des neuf premiers mois de 2020, ces exportations ont atteint un volume total de 83 075 tonnes et une valeur de 5,1 milliards de dirhams (551,71 millions de dollars).

Enfin, les exportations d'huile de poisson ont connu la plus forte augmentation annuelle en volume, soit 40 %. En septembre, le Maroc a exporté 32 7400 tonnes d'huile de poisson pour un revenu de 553,3 millions de dirhams (59,86 millions de dollars). Les exportations d'huile de poisson ont principalement augmenté vers la France, les Pays-Bas et la Chine.

Diminution de la production globale

Contrairement à ce que l'augmentation des exportations pourrait laisser croire, la production globale de poisson du Maroc a légèrement diminué cette année. En septembre, le Maroc a produit 987 000 tonnes de poisson, soit 3 % de moins que la même période en 2019. La valeur de la production s'est élevée à 9,6 milliards de dirhams (1,04 milliard de dollars), soit 4 % de moins qu'en 2019.

Selon le ministère de l'agriculture, la légère baisse de la production est due à la suspension temporaire des activités de pêche dans certains ports marocains, provoquée par la pandémie.

Quant à la baisse en valeur, elle est en partie due à la chute des prix du poisson en raison de la baisse de la demande, tant au niveau national qu'international, pendant la crise COVID-19. Les hôtels et les restaurants, par exemple, ne pouvaient plus passer de commandes en raison de leur fermeture, a expliqué le ministère.

Sur les marchés de gros nationaux, cependant, le volume de poissons et de produits maritimes vendus a augmenté de 16 % au cours des neuf premiers mois de 2020 et a atteint 130 661 tonnes. La valeur globale des produits a également enregistré une hausse de 19% et s'est élevée à 533,8 millions de dirhams (57,75 millions de dollars).

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir