Ferry en provenance du Maroc : L'Espagne va rapatrier les citoyens espagnols bloqués

Portuaire
Typography

 L'Espagne a prévu un voyage maritime pour rapatrier les citoyens espagnols bloqués au Maroc, a annoncé lundi l'ambassade d'Espagne à Rabat.

 L'ambassade a annoncé que l'Espagne a programmé le voyage exceptionnel entre Tanger et Algésiras pour le 25 août.

 La compagnie Trasmediterranea, qui exploite des ferries de passagers et de marchandises, assurera le voyage maritime.

 Le voyage est ouvert aux passagers de nationalité espagnole ou ayant un permis de résidence en Espagne.

 La décision concerne également les véhicules immatriculés dans l'Union européenne.

 "Si vous souhaitez voyager et répondre à leurs exigences, vous devez remplir le formulaire ; dans ce cas, Trasmediteranea vous contactera pour finaliser l'achat", a déclaré l'opérateur aux clients.

 La compagnie a indiqué que le départ est prévu pour le 25 août à 14 heures, heure locale.

 "La vente se fera par téléphone via le centre d'appel de Trasmediterranea et le paiement doit être effectué par carte de crédit", a déclaré la société.

 Trasmediterranea a indiqué que les clients voyageant avec des animaux de compagnie doivent apporter les documents requis et se conformer aux réglementations sanitaires pour les voyages internationaux.

 "Pour voyager, l'utilisation d'un masque est obligatoire. Vous pouvez voyager en toute sécurité, nous suivons des protocoles de sécurité et d'hygiène stricts sur les navires", a souligné la compagnie.

 Les frontières du Maroc restent fermées dans le cadre de ses mesures préventives pour contenir la propagation de COVID-19.

 Ce pays d'Afrique du Nord facilite cependant le retour des citoyens bloqués.

 Le Maroc a également ouvert ses frontières aux Marocains, aux résidents étrangers au Maroc et à leurs familles depuis le 15 juillet. Cette décision a été prise après que des dizaines de milliers de Marocains aient été bloqués à l'étranger en raison de la fermeture des frontières, qui ont été fermées depuis la mi-mars pour contenir la propagation du virus.

 Avant de rouvrir les frontières aux Marocains et aux étrangers résidant au Maroc, le pays a également rapatrié des milliers de citoyens.

 Le nombre de Marocains restés bloqués à l'étranger a été estimé à plus de 33 000.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir