La compagnie maritime CMA CGM soupçonne une violation de données suite à une cyber-attaque

Sécurité Maritime
Typography

CMA CGM soupçonne qu'une cyber-attaque affectant ses serveurs a conduit à une violation de données, a déclaré mercredi la compagnie maritime mondiale alors qu'elle poursuivait la restauration de ses services en ligne.

"Nous soupçonnons une violation de données et faisons tout notre possible pour évaluer son volume et sa nature potentiels", a-t-il déclaré dans un communiqué.

CMA CGM, le quatrième plus grand transporteur maritime de conteneurs au monde, a signalé l'incident pour la première fois lundi, disant qu'il avait coupé l'accès à ses services en ligne après que des logiciels malveillants aient ciblé ses serveurs périphériques.

Le site web de commerce électronique du groupe est resté indisponible, les clients étant dirigés vers d'autres canaux, mais les centres de services partagés de back-office ont été reconnectés et les temps de traitement ont été améliorés, a indiqué la mise à jour de mercredi.

Le leader du marché Maersk a subi une grave cyber-attaque il y a trois ans, qui a également perturbé les opérations de son terminal portuaire.

CMA CGM a déclaré mardi que ses opérations maritimes et portuaires fonctionnaient normalement, ajoutant que l'attaque de logiciels malveillants n'avait compromis aucune de ses communications.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir