X-Press Pearl pourrait couler dans les heures à venir alors que le feu fait rage

Sécurité Maritime
Typography

L'autorité sri-lankaise de protection de l'environnement marin (MEPA) a déclaré aujourd'hui (27 mai) que le X-Press Pearl, qui brûle depuis une semaine après que la cargaison d'un conteneur a pris feu, pourrait couler dans les heures qui suivent, le feu se propageant dans le navire.

Le X-Press Pearl, qui n'a été livré à son propriétaire, l'opérateur singapourien X-Press Feeders, qu'en février, transporte une cargaison composée, entre autres, de 25 tonnes d'acide nitrique, qui ferait partie du cocktail de produits chimiques en feu.

Le Dr Turney Pradeep Kumara, directeur général de la MEPA, a déclaré aujourd'hui aux médias locaux : "Il est possible qu'une explosion se produise à bord du navire, car l'incendie continue de se propager. Les dispositions nécessaires ont été prises pour faire face à une telle situation, avec la main-d'œuvre et l'équipement requis en attente."

Dans une déclaration aujourd'hui, X-Press Feeders a déclaré que trois remorqueurs de lutte contre l'incendie ainsi que des hélicoptères, la marine sri-lankaise et les garde-côtes indiens poursuivent leurs efforts pour éteindre le feu.

Les équipes de Smit Salvage travaillent avec les autorités locales pour sauver le navire et sa cargaison, malgré les conditions météorologiques défavorables dues à l'arrivée de la mousson du sud-ouest, indique le communiqué du transporteur.

"Les deux membres d'équipage qui ont été blessés à la jambe lors de leur évacuation du navire dans la matinée du mardi 25 mai sont toujours hospitalisés dans un état stable. L'un des marins a depuis été testé positif au Covid-19 et a été transféré dans une installation spéciale d'un hôpital militaire pour un traitement supplémentaire, il reste asymptomatique. Les 23 autres membres d'équipage sont dans une installation de quarantaine à Colombo et sont en bonne santé", indique le communiqué.

Les membres d'équipage sont en contact avec leurs familles et X-Press Feeders continuera à assurer la liaison avec les clients au sujet de leur cargaison.

Une vidéo du compte Twitter de @mil_scot montre l'étendue de l'incendie il y a deux jours.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.