Bannière FRS 2022

« Le transport maritime : l'impact de la hausse des frais de fret sur l'augmentation des prix », objet d’une présentation de M. ABDELJALIL

Transport de Fret
Typography

Monsieur Mohammed ABDELJALIL, Ministre du Transport et de la Logistique a exposé, devant la Commission de l'Intérieur, des Collectivités Territoriales et des Infrastructures, le mardi 28 juin 2022 à la Chambre des Conseillers, une présentation sous le thème : « Transport Maritime : L'impact de la hausse des frais de fret sur l'augmentation des prix".

Au début de cette réunion, M. ABDELJALIL a donné un aperçu sur le secteur du transport maritime international et national et son rôle primordial dans le commerce mondial, rappelant que notre pays a pu se positionner dans les premiers rangs du secteur maritime international, en occupant la 20ème place à l’échelle mondiale, selon l'indice de la connectivité maritime et ce, grâce à la politique portuaire adoptée par notre pays, notamment le projet du port de Tanger-Med et la simplification des procédures relatives au commerce extérieur.

Le Ministre a également souligné que le transport maritime assure 95% des échanges commerciaux au Maroc, indiquant que le trafic du commerce maritime dans les ports marocains, y compris le transbordement, a enregistré en 2021 une hausse de 11,6% par rapport à la même période de 2020, notant que le volume de la cargaison transportée s’élève à environ 192,1 millions de tonnes.

S'agissant de l'évolution des frais de fret maritime enregistrés depuis le début de la pandémie du Covid-19, M. ABDELJALIL a indiqué qu'elle est liée à deux facteurs principaux, d’une part les composantes du coût de fret, y compris le carburant, et d’autre part du mode de transport utilisé (conteneurs, citernes ou vracs).

S’agissant de la relation entre les frais de fret et les prix des marchandises, M. ABDELJALIL a mis l’accent sur les efforts déployés par le Maroc en termes de qualité des services offerts dans les ports nationaux, ainsi que les installations de commerce extérieur qui ont permis de réduire l'impact de la hausse des prix du fret sur les marchandises importées d'environ 4 %.

Pour réagir à ce post merci de vous connecter ou s'inscrire si vous n'avez pas encore de compte.