Algérie : La compagnie nationale de transport maritime de passagers a perdu 68 millions de dollars depuis mars

Marine Marchande
Typography

La Compagnie nationale de transport maritime de passagers (ENTMV), qui a cessé ses activités en mars, a déjà accumulé 568 millions de pertes. La reprise dépend de la levée des restrictions sur le Covid-19. La flotte vieillissante reste non compétitive et sous-capable.

La crise sanitaire du Covid-19 n'a pas épargné l'ENTMV en Algérie. L'entreprise publique a enregistré une perte de 9 milliards de dinars (68 millions USD) depuis la suspension de ses activités commerciales le 17 mars dernier.

Les chiffres ont été rendus publics par la DC Ahcene Cuerairia, qui a été entendue lundi 7 décembre par la Commission des transports et des télécommunications de l'Assemblée populaire nationale (IAPN).

L'entreprise souffre d'une crise financière et rencontre plusieurs difficultés, notamment dans le paiement des salaires des travailleurs, en raison de la suspension des services maritimes ; indique un communiqué de l'APN.

Ahcene Cuerairia plaide pour une levée rapide des restrictions et surtout pour un soutien accru du gouvernement. La reprise de l'activité de l'ENTMV dépendra du soutien que l'Etat devra apporter.

Il insiste davantage sur le renforcement des capacités logistiques de l'entreprise, jusqu'à présent insuffisantes pour répondre à la demande.

La flotte de l'ENTMV comprend actuellement trois ferries, le Tariq lbn Ziyed, le Tassili et le El Djaza7r acquis il y a près de 19 ans.

Cette flotte ne peut pas concurrencer les flottes française et espagnole, surtout en raison de sa faible capacité", regrette le patron de l'ENTMV, justifiant l'affrètement d'autres navires pendant la saison estivale pour couvrir le déficit du transport maritime.

Un nouveau navire de 1800 passagers est attendu le mois prochain, mais d'ici là, "cette capacité supplémentaire reste insuffisante", dit-il, rappelant que la densification de la flotte et l'ouverture de nouveaux points maritimes sont les seuls moyens susceptibles de permettre à la compagnie de s'imposer et de répondre aux attentes de ses clients.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir