Coup d’envoi à Casablanca de l’exposition itinérante "La mer destination finale"

Science
Typography

Casablanca, 31 oct. 2014 (MAP) - Le coup d’envoi de l’exposition itinérante sur les déchets plastiques, intitulée "La mer destination finale?", a eu lieu, vendredi, au Centre d'Education à l'Environnement de Casablanca.

 

Cet événement entre dans le cadre d'un ambitieux projet international, initié par la Fondation Drosos et le Museum fur Gestaltung Zurich, autour de la question de la pollution des océans par les débris plastiques qui ont atteint des proportions très préoccupantes, avec plus de 6 milliards de tonnes et la disparition de plus de 100.000 espèces animales par an, ont souligné les participants, lors de la cérémonie d’inauguration de cette exposition.

 Ils considèrent que cette exposition apporte une grande valeur ajoutée dans divers domaines en termes de sensibilisation, de mobilisation, d'éducation environnementale et de bonnes pratiques d'expertise. Avec l’élaboration d'une Charte nationale de l'environnement, le Maroc s’est engagé à relever les défis imposés par la problématique environnementale dans son ensemble et à réaliser le développement durable escompté, ont-ils fait savoir.

Les participants ont exprimé leur satisfaction de "l’engagement et la contribution des jeunes" à la valorisation du patrimoine naturel marin, surtout que le Royaume dispose de plus de 3.450 km de côte réparties entre deux façades maritimes, la Méditerranée et l’Atlantique, en plus d’une riche diversité biologique.

Cette exposition itinérante, reproduite actuellement dans quatre pays arabes (l'Egypte, le Maroc, le Liban et la Jordanie), sera également organisée dans les villes de Tétouan et Agadir. Au programme de cette manifestation, qui se poursuit jusqu’au 31 janvier prochain, figurent plusieurs ateliers et des projections de films sur le sujet de la mer.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir