Edito : En attendant des jours meilleurs, on joue le temps

Edito
Typography

altLe Gouvernement semble en panne de créativité, le projet de loi de finances 2013, le premier made in BENKIRANE semble être un pur plagiat de celui des équipes sortantes. Ainsi, pour le contenu on a reconduit l’ensemble des stratégies sectorielles déjà mise en œuvre sous le Gouvernement EL FASSI. Pour la pêche maritime, la stratégie HALIEUTIS est reconduite, même si ses résultats tardent à venir, le ministre Aziz AKHANOUCH ne pouvant désavouer sa propre vision.

Pour le Transport Maritime, il semblerait bien que l’ombre de l’ancien Ministre Karim GHELLAB plane toujours sur le Ministère de l’Equipement et du Transport. Ainsi, même si au niveau du discours, on a à un moment cru déceler une nouvelle tonalité, avec un volontarisme affiché du nouveau Ministre Aziz REBBAH quant à la nécessité de développer la flotte nationale et promouvoir le pavillon marocain, dans les faits, cela s’est traduit pour l’instant par de simples déclarations d’intention.

La politique publique d’investissement dans les infrastructures portuaires restant le maître mot de la stratégie du Ministère, qui préfère investir encore et toujours dans la pierre au lieu de la flotte. Il est vrai, que pour nos politiques, il vaut mieux être comptable de métrés linaires de quai construits suivant des plans précis avant la fin de son mandat de cinq ans, plutôt que de s’aventurer à entreprendre de bâtir de vrais politiques maritimes qui prendraient plusieurs années avant de commencer à donner leurs fruits.

Il est évident, que confrontés à la dure réalité de la gestion de la chose publique, certains de nos politiques veulent commencer à jouer la carte du temps, les élections législatives de 2016  sont si lointaines et pourtant si proches. Mais il faut dire, la situation dramatique des centaines de marins et salariés du Groupe COMARIT-COMANAV FERRY qui Dieu seul sait comment ils ont fêté ce dernier Aid, rappellera en permanence, si aucune solution n’est trouvée, la dure réalité de notre flotte et de notre pavillon.

El Mostafa FAKHIR

Directeur des Publications de MaritimeNews

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet