Notre Intelligence collective, le secret de notre future réussite

Edito
Typography

Le directeur du Groupe Frs pour l’Espagne et le Maroc, vient de nous livrer une recette toute simple pour expliquer la réussite de son Groupe. Le Management participatif ou collaboratif, un style, une philosophie que son Groupe ne se contente pas de déclarer, mais l’applique bien dans les faits.

Nos organisations maritimes et portuaires, qui aujourd’hui ne savent plus à quel saint se vouer pour sauver notre secteur maritime, doivent à mon avis en prendre de la graine.

Heureusement le tableau n’est pas aussi sombre, l’Association des Freight Forwarders du Maroc (AFFM) qui a organisé la semaine dernière une conférence sur « la livraison des conteneurs et le droit applicable aux commissionnaires de transport » a eu la bonne intelligence d’associer à ce séminaire, l’ensemble des parties prenantes sur le sujet.

En plus des professionnels, ont pris part à cette réflexion collective sur les surestaries conteneurs, des juges du tribunal de commerce, les représentants de la Direction de la Marine Marchande, le Directeur de l’Agence Logistique (AMDL), l’office des changes, des juristes maritimes nationaux et internationaux, l’Administration de la Douane, les manutentionnaires, ect…

Le livrable de cette conférence a ainsi dépassé toutes les espérances, des solutions concrètes pour lutter contre les surestaries de conteneurs ont été débattues, est déjà des rendez vous ont été pris par les concernés pour assurer leur suivi et mis en œuvre.

Comme on le voit, pour des problématiques aussi complexes que les surestaries conteneurs, pas besoin d’experts étrangers ou d’études stratégiques à coup de millions de DHS, la solution est simple comme bonjour, faire appel à notre intelligence collective.

Recevez notre newsletter
Pas de connexion Internet