Maersk présente son premier porte-conteneurs non polluant

Marine Marchande
Typography

Le géant danois annonce que son premier porte-conteneurs zéro émission, entièrement propulsé par le bio-méthanol, sera en mer dès 2023. Ce premier navire de 180 mètres de long pourra transporter 2 000 conteneurs.

C'est la moitié de la taille des cargos classiques, qui peuvent charger jusqu'à 4 000 conteneurs. Le nouveau super-cargo sera néanmoins largement autonome, capable par exemple de relier Le Havre aux États-Unis. Maersk travaille également sur le développement du méthanol non polluant, un carburant alternatif basé sur l'hydrogène, l'azote et l'ammoniac.

"Notre ambition d'avoir une flotte neutre en carbone d'ici 2050 était considérée comme une véritable lune lorsque nous l'avons annoncée en 2018. Aujourd'hui, nous le considérons comme un objectif ambitieux mais réalisable", a déclaré Soren Skou, PDG de la société, dans un communiqué officiel.

L'OMI [Organisation maritime internationale], chargée d'assurer la sécurité et la sûreté du transport maritime, avait fixé l'échéance de 2030 pour que les cargos cessent de polluer.

Au cours des cinq dernières années, les émissions du fret maritime ont augmenté de 8 %, le transport maritime générant désormais plus de 10 % des gaz à effet de serre dans le monde.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir