Maroc : Plus de 96% des échanges commerciaux se font par voie maritime

Marine Marchande
Typography

 

L'analyse par mode de transport des échanges commerciaux entre le Maroc et le reste du monde montre que l'essentiel des transactions s'effectue par voie maritime. En 2020, ces échanges ont représenté 91,4 millions de tonnes (MT), soit 96,3% des échanges mondiaux contre 85,7 MT ou 94% en 2019, indique l'Office des changes.

La répartition de ces échanges par port montre la concentration de 94% du trafic autour des ports de l'Atlantique entre Agadir et Tanger avec la prédominance de Jorf Lasfar et du port de Casa, indique l'Office des changes dans son rapport annuel sur le commerce extérieur pour l'année 2020.

Le port de Jorf Lasfar concentre 38,9% des échanges par voie maritime en 2020 contre 39,5% en 2019. Ce port est porté par les exportations d'engrais naturels et chimiques (11530 MT en 2020) et les importations de charbon, cokes et combustibles solides (6495 MT en 2020).

En deuxième position, le port de Casa prend 30,7% de ces échanges en 2020 contre 31,3% un an plus tôt grâce, notamment, aux exportations de phosphates (7438 MT en 2020) et aux importations de blé (3304 MT en 2020).

Le port de Safi et Tanger Med occupent successivement la troisième et la quatrième place avec 8,8% et 5,5% en 2020.