Un comité marocain officialise l'accord de pêche Maroc-Russie

Pêche
Typography

La Commission marocaine des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des expatriés marocains, a définitivement adopté le projet de loi portant approbation de l'accord de pêche Maroc-Russie, le 8 avril dernier.

L'accord de pêche maritime entre les deux pays remplacera l'accord de 2016 qui a expiré en mars 2020. Ce nouvel accord quadriennal est le huitième du genre depuis 1992.

L'adoption du projet de loi est l'une des dernières étapes avant la finalisation et la mise en œuvre complète de l'accord de pêche Maroc-Russie. L'accord de coopération initial a été signé le 14 septembre dans la capitale marocaine, Rabat, et le 14 octobre à Moscou. Il a été adopté par le conseil du gouvernement marocain en décembre 2020.

La dernière étape avant que les activités de pêche ne puissent commencer, est qu'une commission conjointe s'occupe des dispositions techniques et financières, dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord.

L'accord définit les principes de coopération en matière de préservation et d'exploitation des ressources halieutiques de la zone économique exclusive (ZEE) marocaine, a déclaré en décembre le porte-parole du gouvernement marocain, Saaid Amzazi.

L'accord établit le cadre juridique permettant à une flotte de 10 navires russes de pêcher dans les eaux marocaines au-delà de 15 miles nautiques du continent. Dans le cadre de l'accord, 16 marins marocains par navire seront employés de manière permanente.

Le quota autorisé s'élève à 140.000 tonnes de poissons pélagiques pendant la période de quatre ans de l'accord. Ce quota dépend de la situation des ressources, déterminée par l'Institut national marocain de recherche halieutique (INRH).

Un accord de pêche similaire signé entre le Maroc et l'Union européenne pour la période 2019-2023 a connu des résultats "satisfaisants", lors de la révision de l'accord en 2020. Les deux parties se sont félicitées de "la grande qualité de leur coopération", a annoncé un communiqué de presse conjoint le 10 décembre 2020.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.