Election des Chambres de Pêches Maritimes : Youssef BENJELOUN reconduit à la Chambre des Pêches Maritimes de la Méditerranée

Pêche
Typography

Youssef Benjelloun a été réélu, lundi à Tanger, président de la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée (CPMM), dont le ressort territorial s’étend de Larache (océan Atlantique) à Saïdia (mer Méditerranée).

Benjelloun, sans appartenance politique, a été reconduit à la tête de la CPMM en obtenant 23 voix sur les 35 membres qui la composent, contre 10 voix pour son rival Mohamed El Khairi, également sans appartenance politique, et ce lors de la deuxième session d’élection des membres du bureau de la Chambre, tenue conformément aux dispositions de la loi 04.97 formant statut des Chambres des pêches maritimes au Maroc, en présence des autorités locales.

La première session d’élection des membres du bureau de la CPMM, tenue mardi dernier, a été reportée faute de quorum.

Abdelwahed Chair de l’USFP a été, quant à lui, élu premier vice-président avec 23 voix, contre 10 voix pour son rival Kamal Bennouna, sans appartenance politique, tandis que Abdelwahed El Hawat, sans appartenance politique, a été élu deuxième vice-président, en obtenant 22 voix.

Avec une majorité de 22 voix, Mustapha El Mouden de l’USFP a été élu secrétaire de la Chambre, tandis que Said Rais, du parti de la Justice et du développement (PJD), et Khalid Chakil et Hicham Soudani, du Parti de l’Istiqlal (PI), ont été élus respectivement secrétaire adjoint du conseil, trésorier et trésorier-adjoint de la Chambre.

Avec la même majorité, cinq conseillers ont été élus au bureau de la Chambre, à savoir Hamed Sarghini du PI, Khalil Taleb Aklai, sans appartenance politique, Mustapha Bensaïd, Mohamed Tanouh et Abdeljalil Diouri El Ayadi, de l’USFP.

S’exprimant à cette occasion, M. Benjelloun a affirmé sa détermination à continuer de travailler avec tous les membres de la Chambre, de la majorité et de l’opposition, et les représentants du département de la pêche maritime, pour défendre les intérêts des professionnels et trouver des solutions aux problèmes auxquels ils sont confrontés, afin d’améliorer leur situation, soulignant que le secteur de la pêche maritime joue un rôle important dans le tissu économique local et la promotion de la paix sociale.

Selon les résultats des élections des membres de la CPMM, le Rassemblement national des indépendants (RNI) a remporté 13 sièges, suivi des sans appartenance politique (11 sièges), du PI et de l’USFP (5 sièges chacun), et du PJD (1 siège).