La production de l'industrie de la pêche au Maroc augmente de 34 % en 2021

Pêche
Typography

L'Office de la pêche du Maroc a indiqué que la quantité de produits de la pêche côtière et traditionnelle commercialisés a augmenté de 34%.

Cette augmentation est estimée à près de 668 millions de dollars (5,99 milliards de dirhams) entre janvier et août de cette année.

L'office a précisé que le poids des quantités débarquées s'est élevé à 708,384 tonnes, soit une baisse de 5% par rapport à fin août 2020.

Les valeurs des céphalopodes, des crustacés, des poissons blancs et pélagiques et des coquillages ont augmenté respectivement de 72%, 58%, 12%, 3% et 2%.

En revanche, la valeur des algues marines a diminué de 25 %.

L'office de la pêche a indiqué que les ports de l'Atlantique ont déchargé un total de 693 862 tonnes de produits de la pêche côtière et traditionnelle à la fin du mois d'août 2021.

Ce chiffre représente une légère baisse de 5% par rapport à la même période de 2020.

En termes de valeur, ces ports ont enregistré une croissance de 34% atteignant environ 610 millions de dollars (5,47 milliards de dirhams ).

Les ports méditerranéens ont connu une baisse de 1% à 14 522 tonnes, tandis que leur valeur a augmenté de 35% à 57 millions de dollars (515,3 millions de dirhams).

En 2018, un rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a classé le Maroc au 13e rang mondial et au premier rang en Afrique, avec 1,4 million de tonnes de production de poisson.