Tanger Med assomme le port d'Algésiras

Portuaire
Typography

Les meilleures performances enregistrées par Tanger Med ces dernières années lui ont permis de surpasser le port d'Algésiras, autrefois leader dans ce domaine. En 2020, le port marocain a traité près de 5,8 millions de conteneurs EVP, soit une augmentation de 20 % par rapport à 2019.

Dans un article consacré à la bataille du fret maritime, le média américain Bloomberg.com a souligné que Tanger Med remet en cause la suprématie des ports espagnols en Méditerranée et dans l'océan Atlantique.

Cette performance en 2020 du port marocain, situé de l'autre côté du détroit de Gibraltar, fait de Tanger Med le port le plus important de la région, surpassant son concurrent direct, le port d'Algésiras en Espagne, écrit le média américain. Selon Bloomberg, le trafic de fret du port espagnol a diminué de 0,4% sur la même période, pour atteindre près de 5,1 millions de conteneurs EVP.

Pour Jordi Espin, chargé de mission au Conseil des chargeurs européens, cet exploit de Tanger Med se justifie par le positionnement stratégique de la plate-forme, le coût du travail beaucoup moins élevé et un réseau de transport routier de qualité.

Blooberg souligne également que plusieurs grands transporteurs maritimes, dont Maersk, CMA-CGM et Hapag-Lloyd, font escale à Tanger Med. "Il y a dix ans, Tanger Med ne pouvait même pas être considéré comme un concurrent sérieux dans la région méditerranéenne.

Cependant, la plate-forme portuaire marocaine s'est considérablement développée ces dernières années, recrutant des compétences hautement qualifiées et adaptées et dispose d'un modèle de développement clair", reconnaît Jordi Espin. L'homme politique souligne également que l'Espagne, pour sa part, a introduit des lois plus strictes qui nécessitent des négociations avec les syndicats. "Tanger Med, pour sa part, dispose d'une législation adaptée pour rendre la plateforme aussi moderne et compétitive que possible.

Une augmentation significative de la demande de produits en provenance d'Asie, liée au commerce électronique, a conduit au déploiement de grands transporteurs qui ont besoin d'infrastructures modernes [terminal] comme Tanger Med", ajoute le responsable politique, qui affirme également que l'impact des coronavirus sur le trafic maritime explique cette montée en puissance de Tanger Med.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir