La Compagnie Pétrolière Maritime du Maroc (PETRAMAR)

Science
Typography

L’aventure de PETRAMAR (1973-1985) constitue un excellent sujet de réflexion par rapport aux nombreuses interrogations de stratégie maritime que se posent les marins, les ingénieurs et les usagers, même si elles ne relèvent pas forcément de leur métier de base.

Chaque question est replacée de manière circonstanciée dans son contexte : naissance d’un armement, montage financier, choix des navires, pleine croissance, et la mort brutale.

Cet épisode est localisé dans le temps. Pour le situer dans une perspective globale, j’ai passé en revue la composition des pétroliers marocains de la naissance (1926) à 2020. Ce cadrage fait apparaitre le haut niveau d’expertise atteint par les gens de mer du Maroc.

Le rétablissement de notre flotte de tankers est donc une espérance fondée sur une tradition centenaire, d’autant plus qu’il est vital à la sécurité énergétique du pays.

 Lire l'article complet sur Compagnie Pétrolière Maritime du Maroc (PETRAMAR): Télécharger ici

English Version

In Morocco, PETRAMAR (1973-1985) was a well-known shipping oil company. A review of its existence and its early demise provides deep lessons for engineers, sailors and stakeholders. Furthermore, it provides a lot of insight regarding maritime strategy.

To highlight this feature, each key question and topic has been put into context, including origin, financial arrangement, fleet, maturity and sudden demise. PETRAMAR’s review however, is limited to a specific point in time. Therefore, in order to have a broader scope, I analyzed the fate of each tanker from the origin of this topic, i.e. 1926.

This framing reveals the high-level skills achieved by Moroccan seafarers. The recovery of our oil tanker fleet is therefore a real hope, based on a centuries-old tradition, and further amplified by its importance for national energy security.

Read the complet article: Download now