Marsa Maroc: Titre à conserver (AGR)

Science
Typography

Attijari Global Research (AGR) a recommandé, lundi, la conservation du titre « Marsa Maroc » dans les portefeuilles avec un cours objectif de 199 dirhams.

« Grâce aux perspectives de croissance positives de l’activité portuaire au Maroc et tenant compte du démarrage du terminal TC3 du port Tanger Med II, nous croyons que les niveaux de valorisation actuels du titre Marsa Maroc sont fondamentalement justifiés », écrit AGR dans son récent « Research Paper Equity » sur l’analyse des résultats de Marsa Maroc.

Au titre de 2020, Marsa Maroc a affiché une baisse très attendue de ses résultats dans un contexte marqué par un net ralentissement de l’activité portuaire à l’échelle mondiale, rappelle la même source, ajoutant que le chiffre d’affaires de l’opérateur a reculé de 5,2% à 2,76 milliards de dirhams (MMDH), en ligne avec leur estimation de 2,73 MMDH.

Pour sa part, le résultat net part du groupe (RNPG) récurrent s’établirait autour des 500 millions de dirhams (MDH), en diminution de 25,7%. Ce dernier est toutefois inférieur à notre estimation initiale de 561 MDH, font remarquer les analystes d’AGR, relevant qu’en intégrant le don au fonds pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) de 300 MDH, le RNPG ressort à 292 MDH en baisse de 56,5%.

Parallèlement, le trafic traité par Marsa Maroc s’est établi à 35,6 millions de tonnes (MT) en 2020, en repli de 6% par rapport à 2019. « Il est à noter que nous avons assisté en 2020 à un effet décalé de la crise sanitaire sur le trafic portuaire », soulignent les analystes.

En effet, la baisse du trafic global s’est nettement accélérée au cours de la seconde moitié de l’année avec des replis de 8% au T3-20 et de 11% au T4-20 contre seulement une baisse de 2% au terme du S1-20, indiquent-ils.

Le recul de l’activité conjugué à l’augmentation des charges d’exploitation suite au démarrage du terminal TC3 du port Tanger Med II se sont traduits par une baisse plus importante du résultat d’exploitation de 19% à 759 MDH. Il s’agit d’une réalisation inférieure à l’estimation initiale de 782 MDH.

« Conforme à nos anticipations, Marsa Maroc révise à la baisse son dividende par action (DPA) passant de 9,7 DH en 2019 à 8 DH en 2020. Par conséquent, le D/Y du titre ressort à 3,8%, un rendement qui demeure tout de même supérieur de 190 points de base (PBS) à celui des Bons du Trésor (BDT) -5 ans », précisent les analystes d’AGR.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir