STX: le plus gros paquebot au monde lève l'ancre à Saint-Nazaire

Croisière
Typography

Le "Symphony of the seas", plus gros paquebot de croisière au monde livré par le chantier naval STX, a levé l'ancre samedi matin du port de Saint-Nazaire devant plusieurs centaines de personnes venues assister à la manoeuvre spectaculaire.

 

Le "Symphony of the seas", qui mesure 362 mètres de long et 66 m de large pour 228.000 tonneaux de jauge brute, est livré à l'armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), client historique de STX France.

Ce mastodonte des mers, d'un coût d'un milliard d'euros, peut accueillir plus de 8.000 personnes à bord, dont 2.200 membres d'équipage. Il ravit à son jumeau "Harmony of the seas", livré à RCCL par STX en 2016, le titre du plus gros paquebot du monde pour quelques mètres et quelques cabines de plus.

Les manoeuvres de départ ont commencé comme prévu à 08H30, sous un soleil radieux. Le navire a quitté le port moins d'une heure plus tard pour se rendre à Malaga, en Espagne. Il effectuera sa saison inaugurale en mer Méditerranée, avant de rejoindre à l'automne son port d'attache, Miami, aux États-Unis.

Ville flottante, il comprend - comme l'"Harmony of the seas" - plus de 66.000 m2 d'espaces de restauration et de divertissement, dont un Central Park, comme à New York, arboré de 12.000 espèces végétales.

Une patinoire se transformant en "laser game" ou une suite familiale de luxe, avec un toboggan intérieur, un jacuzzi privé ou encore une machine à popcorn, font partie des innovations.

C'est le treizième construit par le chantier naval de Saint-Nazaire pour RCCL. La commande de l'"Harmony of the seas", en décembre 2012, avec en option celle du "Symphony", avait constitué une bouffée d'oxygène pour les ex-Chantiers de l'Atlantique, après deux ans sans nouveau contrat.

Depuis, les commandes pleuvent: STX France, dernier grand chantier naval français, doit livrer neuf paquebots d'ici à 2022, au rythme de deux par an, une situation inédite depuis le départ du Queen Mary 2 en 2003.

Pour faire face à ce plan de charge, le chantier a réalisé plus de 900 embauches en CDI en cinq ans. Il fait travailler actuellement 8.000 personnes, dont 3.000 salariés, et cherche à recruter 200 ingénieurs, techniciens et ouvriers.

 

You might like also

Un accord pour développer le tourisme de croisière
Les autorités portuaires de Tanger Ville, Malaga et Tenerife ont signé, lundi à Tanger, un accord de coopération visant à développer le tourisme de croisière dans l’ouest de la Méditerranée. …
3 Days ago
Port de Tanger Ville: Hausse de 14,3% du nombre d’escales
La stratégie de développement du tourisme de croisière du Port de Tanger Ville, axée sur l’expérience client, a donné des premiers résultats positifs avec une augmentation de 14,3% en 2019 et une une programmation d’escales confirmée de plus de 16% en 2020. …
3 Days ago
Les présidents de l'Autorité Portuaire d'Almeria et le président de BALEARIA échangent sur leur collaboration
Jesús Caicedo, président de l'autorité portuaire d'Almeria (APA), a eu des entretiens avec le président de la compagnie maritime Baleària, Adolfo Utor. …
74 Days ago
Participation du port de Tanger-Ville au plus important rendez-vous des croisiéristes en Europe
Des responsables du port de Tanger Ville ont pris part au Seatrade Europe 2019 le plus important rendez-vous des acteurs du marché de la croisière en Europe et dans le monde. …
84 Days ago
Recevez notre newsletter