Le Maroc va aider les Espagnols en détresse à rentrer chez eux le 17 octobre

Croisière
Typography

L'ambassade d'Espagne au Maroc a annoncé qu'un nouveau voyage en mer aidera les citoyens et résidents espagnols bloqués au Maroc à rentrer chez eux le samedi 17 octobre.

 La compagnie espagnole de ferries de passagers et de marchandises Trasmediterranea desservira la ligne maritime, qui partira de Tanger et accostera à Algésiras. Le navire quittera Tanger à 14 heures, heure locale.

 Les citoyens espagnols intéressés et les voyageurs titulaires d'un permis de séjour peuvent réserver leurs billets par téléphone auprès du centre d'appel de Trasmediterranea. Le paiement "doit être effectué par carte de crédit", a annoncé la compagnie de ferries.

 Les voyageurs doivent respecter toutes les règles de santé, notamment en présentant un résultat négatif au test PCR. L'utilisation de masques est également obligatoire pendant le voyage. La date limite pour demander une réservation est le 15 octobre à 14 heures.

 Le Maroc a aidé des milliers de citoyens et de résidents espagnols à rentrer chez eux pendant la période de pandémie. Ce pays d'Afrique du Nord a également contribué au rapatriement d'autres citoyens du monde entier, notamment des ressortissants français, britanniques et belges, entre autres. Ces rapatriements s'inscrivent dans le cadre de la coopération du Maroc avec ses partenaires internationaux pendant la crise COVID-19.  Le nombre exact de citoyens espagnols qui se sont retrouvés au Maroc, espérant rentrer chez eux, n'est pas disponible, mais des milliers ont bénéficié des opérations de rapatriement. L'aide a commencé après que le Maroc et de nombreux autres pays ont annoncé des restrictions de voyage.

 Le gouvernement marocain a déclaré l'état d'urgence le 19 mars, mais a suspendu tous les voyages internationaux quatre jours plus tôt. Cette décision a laissé plus de 33 000 Marocains bloqués à l'étranger.

 À partir du mois de juin, le Maroc a organisé une série de vols et de voyages maritimes pour rapatrier les Marocains bloqués à l'étranger. Le 15 juillet, cependant, Royal Air Maroc a ouvert des vols à des prix "compétitifs" pour ramener le reste de la population bloquée. Les vols, qui se poursuivront jusqu'au 10 novembre, desservent également les touristes étrangers bloqués dans ce pays d'Afrique du Nord.

 En outre, le Maroc a récemment ouvert ses frontières aux touristes qui ont des réservations d'hôtel et aux hommes et femmes d'affaires qui ont des invitations de compagnies marocaines. Les voyageurs doivent obtenir un résultat négatif au test PCR dans les 72 heures. Toutefois, les voyageurs n'ont plus besoin de subir un test sérologique pour entrer dans le pays.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir