L'Espagne organise un ferry de rapatriement à partir de Tanger pour ses citoyens et résidents

Croisière
Typography

L'ambassade d'Espagne a annoncé qu'un ferry de rapatriement supplémentaire, affrété par Trasmediterranea, partira de Tanger le 5 mai.

Selon Trasmediterranea, le ferry quittera Tanger-Med pour Algeciras, Espagne, à 13 heures, heure marocaine, le mercredi 5 mai. Les ressortissants espagnols, les personnes titulaires d'un permis de séjour espagnol et les personnes dont les "véhicules sont immatriculés dans l'Union européenne" seront autorisés à monter à bord du ferry.

La compagnie de ferries souligne que tous les passagers doivent avoir un test COVID-19 négatif, "effectué dans les soixante-douze heures précédant l'arrivée en Espagne" pour participer au rapatriement. La compagnie accepte les tests PCR courants, ainsi que les tests TMA, moins courants. En outre, les documents accréditant le test doivent être un document original, rédigé en espagnol, en anglais, en français ou en allemand, présenté sur papier ou sous forme électronique. Les enfants de moins de six ans sont dispensés de se faire tester.

Le document doit contenir le nom du voyageur, le numéro de son passeport ou de sa pièce d'identité nationale, la date du test COVID-19 et le résultat négatif du test qui en découle, ainsi que "l'identification et les coordonnées du centre qui effectue l'analyse."

Pour les passagers à pied, les billets de ferry coûteront 37,95 euros (409 dirhams) pour les adultes, 22,75 euros (245 dirhams) pour les mineurs et 12,65 euros (136 dirhams) pour les tout-petits. Par ailleurs, le passage pour les voitures coûtera jusqu'à 189,75 € (2 046 MAD) et pour les camping-cars et autres véhicules lourds, jusqu'à 215,05 € (2 319 MAD).

Depuis que les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols avec l'Espagne le 31 mars, le pays européen a déployé des efforts considérables pour rapatrier ses 3 000 citoyens et résidents bloqués au Maroc.

Il y a eu au moins deux ferries affrétés par la compagnie maritime espagnole Balearia, le 4 avril et le 22 avril. L'après-midi même du premier ferry, 348 passagers supplémentaires se sont envolés de Casablanca vers la capitale espagnole Madrid, sur un vol spécial affrété par la compagnie aérienne Iberia. Il était initialement prévu d'utiliser un avion de 200 places, mais pour accélérer le rapatriement, la compagnie a opté pour l'Airbus A350, le plus gros appareil de la compagnie.

Ajouter un Commentaire
Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.