Une première : Passage réussit à la cale sèche du port de Casablanca de la dernière génération de remorqueurs marocains construits dans les chantiers Hollandais de DAMEN

Industrie
Typography

Pour une première, c’en est vraiment une. Alors, que rare aurait parié sur la réussite de la réalisation de la première opération de passage en cale sèche dans le port de Casablanca des 2 premiers remorqueurs marocains de nouvelles générations construits dans les chantiers hollandais de DAMEN et acquis en 2013, le challenge que s’est fixé l’armement des unités de remorquage JACQUES et IBRAHIM 1 a été tenu.  

 

En effet, l’armateur des unités de remorquage a marqué sa confiance totale dans les capacités des opérateurs de la cale sèche du port de Casablanca à mener à bien les travaux relatifs au passage en cale sèche de ses unités. 

Grâce à la mobilisation des équipes de l’ANP, des CAM et du Caréneur Shipyard Contractors les délais de passage en cale sèche des deux remorqueurs ont même pu être réduits d’un jour ce qui a permis de gagner un jour d’exploitation et les travaux ont été réalisés avec un haut niveau de qualité. 

Suite au succès de cette première opération, l’armateur s’apprête à programmer le passage en cale sèche du port de Casablanca de 6 autres nouvelles unités ce qui lui permettra de réaliser d’importantes économies en temps et en argent en comparaison avec l’étranger. 

L’industrie navale marocaine, qui a été dotée depuis l’année dernière, d’une nouvelle feuille de route déclinée par le Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique se prépare ainsi à sa grande mue qui se fera avec l’entrée en service dans les prochaines années de nouvelles infrastructures navales qui sont entrain d’être construites dans le port, avec une cale sèche de plus de 220 ml et une plateforme élévatrice de plus de 5000 T. 

You might like also

Kamal Sabri, Nouveau président de l'Association des importateurs de moteurs et d'équipements de pêche
Suite à l'assemblée générale organisée par des importateurs des moteurs marins et des équipements des bateaux de pêche au Maroc au sein de la Chambre de l'industrie, du commerce et des services d'Agadir, Mr Kamal Sabri a été élu président de l’association à l'unanimité des membres présents. …
22 Days ago
Le Maroc se dirigerait-il vers l'encouragement d'une industrie nautique?
Un nouvel arrêté du Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique n°1962.19 du 18 juin 2019 a été publié au Bulletin Officiel n°6804 du 15/08/2019, complétant l’arrêté n°1308-94 fixant la liste des marchandises faisant l’objet de mesures de restrictions quantitatives à l’importation de matériels nautiques. …
38 Days ago
CMA CGM : Nouvelle escale au port de Dakhla
L’armateur CMA CGM renforce son service Morocco Shuttle avec une nouvelle escale à Dakhla. …
48 Days ago
Scandale: le Maroc n'a pas les compétences pour assurer la maintenance de ses navires alors qu'il veut développer une industrie navale de classe mondiale
Le chantier navale de Huelva vient d'annoncer qu'il accueille depuis le 13 août le navire de recherche halieutique " Al Amir Moulay Abdellah " appartenant à l'INRH pour un arrêt technique dans ses différents ateliers. …
64 Days ago
Recevez notre newsletter