Le nouveau port de Safi : Un premier million de tonnes au compteur

Portuaire
Typography

Le nouveau Port de Safi vient d’atteindre un million de tonnes de trafic depuis le démarrage de son exploitation effective en février 2020 et ce malgré la crise du COVID-19.

Situé à 15 km au sud de la ville de Safi, le nouveau port de Safi appelé aussi le Port Safi-Atlantique a pour vocation d’accompagner le secteur énergétique et l’industrie chimique de la région Abda-Doukkala et de contribuer au développement du transport des grands vracs liés à l’énergie et l’industrie minérale conformément à la stratégie portuaire nationale.

Disposant d’un linéaire de quai de 389 mètres dont un quai charbonnier de 289 mètres à -16,5 m/ZH et équipé de trois portiques, le Nouveau Port de Safi a pour mission de satisfaire les besoins de la région en matière d’infrastructures portuaires pour l’importation du charbon nécessaire au fonctionnement de la nouvelle centrale thermique de Safi tout en offrant une capacité importante pour couvrir les besoins du trafic d’import-export lié à l’industrie chimique.

Le Nouveau Port de Safi a été confié à l’Agence Nationale des Ports en aout 2019, et depuis, toutes les mesures nécessaires ont été entreprises pour démarrer son exploitation devenue effective le 22 février 2020 suite à l’accueil de son premier navire charbonnier.

Les efforts de l’Agence Nationale des ports en matière de sécurité, de mise en place de services portuaires, de régulation et de réglementation de l’activité dans le port ont été couronnés par la déclaration de la conformité du Nouveau Port de Safi au code international de la sûreté.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir