Des projets industriels récemment approuvés près d'Agadir vont créer 24 000 emplois

Industrie
Typography

Le Conseil régional du Souss-Massa a récemment approuvé plusieurs projets industriels qui devraient créer 24 000 nouvelles opportunités d'emploi pour les jeunes d'Agadir et des régions environnantes.

Les projets concernent la création et la promotion de cinq zones industrielles et économiques dans la région du Souss-Massa.

Le conseil régional est sur le point de créer des zones industrielles à Oulad Teima (45 kilomètres à l'est d'Agadir), Tiznit (95 kilomètres au sud d'Agadir) et Drarga (20 kilomètres au sud-est d'Agadir). Les projets comprennent également la création d'une zone d'activité économique à Tata, à 250 kilomètres au sud-est d'Agadir, et l'extension de la zone industrielle hors taxes d'Agadir.

En plus d'offrir des opportunités d'emploi aux jeunes de la région du Souss-Massa, les nouveaux projets industriels visent également à promouvoir Agadir en tant que pôle industriel et pas seulement en tant que destination touristique.

Projets de développement à Agadir

Ces projets s'inscrivent dans le cadre du Plan d'accélération industrielle 2014-2020 du Maroc, qui vise à promouvoir le secteur industriel du pays.

Le Roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de présentation des projets en janvier 2018. Toutefois, les travaux de construction n'ont pas encore commencé.

En février 2020, le roi Mohammed VI a inauguré un nouveau programme visant à dynamiser le processus de développement économique et social d'Agadir. Le programme de développement urbain 2020-2024 vise à renforcer l'attractivité nationale et internationale d'Agadir pour les touristes et les investisseurs.

Le programme, d'un montant de 6 milliards de dirhams (655 millions de dollars), est principalement axé sur l'amélioration des infrastructures de base de la région du Souss-Massa et de son réseau routier.

L'un des principaux projets inclus dans le programme est la création d'une ligne de chemin de fer entre Marrakech et Agadir. La ville devrait également connaître la mise en place d'un nouveau réseau de transport urbain dont le budget est estimé à 1,2 milliard de dirhams (131 millions de dollars).

Les six axes principaux qui façonnent le programme de développement urbain d'Agadir pour 2020-2024 sont la mise en place de nouvelles lignes de transport urbain, la construction de nouvelles entrées de route dans la ville, le développement de zones touristiques, la préservation de l'environnement, la promotion du patrimoine culturel de la ville et le renforcement des équipements sociaux de base.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir