PORTNET franchit un nouveau pas dans la dématérialisation des documents d’escales des navires

Portuaire
Typography

L’Agence Nationale des Ports (ANP), franchit un nouveau pas dans la promotion et l’utilisation de la plateforme de dématérialisation des flux documentaires PORTNET entre les différents acteurs de la communauté portuaire.

 

Ainsi la Direction Générale de l’ANP a émis une décision en date du 2 décembre 2015 imposant dès le 2 janvier 2016 aux agents maritimes et consignataires de navires, la transmission dématérialisée des documents d’escales des navires émanant de leurs services et à destination de l’autorité portuaire et exploitants portuaires.

Cette mesure, qui s’impose à tous, procède d’une volonté toujours réaffirmée de l’ANP de promouvoir et de généraliser l’utilisation de la plateforme PORTNET par l’ensemble des parties prenantes aux échanges portuaires et de contribuer ainsi à une compétitivité renforcée du secteur des ports marocains.

Cette mesure provoque de manière directe une modernisation du secteur à travers la mise en œuvre des dernières technologies de la communication et de l’information, telles que l’authentification forte et la signature électronique (dite de niveau 3).

Nul doute que cette décision, couplée aux autres actions menées récemment par l’ANP, dans le domaine de l’amélioration continue des services rendus aux navires et à la communauté portuaire, telles que le processus de certification qualité ISO 9001 des capitaineries des ports du Royaume, s’inscrivent parfaitement dans la stratégie nationale « E-Maroc » ferons grimper le classement du Maroc dans les différents indices mesurant le degré d’utilisation des technologies de l’information, notamment dans les 3 E, à savoir : E - Commerce; E - Gouvernement ; E - Business.

Cette action à une portée environnementale conséquente, étant donné que chaque escale nécessite le dépôt physique d’environ 100 feuilles de documents, ce qui représente un poids moyen de 500 grammes de papiers par escale, soit l’équivalent de presque 15 arbres pour 1000 escales de navires, sans compter le déplacement motorisé des personnes qui représente une consommation de carburant non négligeable. En conséquence et au-delà des retombées positives citées plus haut, cette action s’inscrit parfaitement dans la politique environnementale, sociale et sociétale de l’ANP.

 

You might like also

Pas d'image disponible
Nous informons l’ensemble des opérateurs et clients du Port Tanger Med que l’horaire de travail pour l’activité Import / Export durant les jours fériés de l’AID AL FITR ci-dessous. …
5 Days ago
 Safirem poursuit ses opérations dans le nouveau port de Safi
La société de remorquage (SAFIREM) du nouveau port Safi Atlantique, continue sa montée en charge au fur et à mesure que le port accueille de nouveaux navires. …
5 Days ago
Régression de 13,1 % du trafic au port de Safi à fin avril
Safi – Le port de Safi a enregistré à fin avril dernier, une baisse de 13,1% du trafic transitant par cette structure portuaire, selon un rapport de l’Agence Nationale des Ports (ANP). …
7 Days ago
La plateforme de Jorf Lasfar augmente ses capacités de stockage et de transformation du soufre
La résilience reste le maître-mot pour les équipes industrielles du Groupe en cette période. Le rythme des chantiers industriels est toujours aussi soutenu. Au site de Jorf Lasfar, la réhabilitation des fondoirs de soufre bat son plein, le port n’ayant pas été impacté par la crise du COVID. …
7 Days ago
Recevez notre newsletter