L’Agence nationale des ports et le port de Huelva signent un accord de partenariat

Portuaire
Typography

L’Agence Nationale des ports (ANP) et l’autorité portuaire de Huelva (APH) ont signé un accord de coopération portant sur la mise en place d’une commission mixte maroco-espagnole.

 

Ce protocole a été signé au cours de la visite effectuée, jeudi dernier par une délégation de l’ANP, conduite par sa directrice générale, Nadia Laraki aux installations de cet établissement portuaire.

Selon les termes de cet accord, les deux entités, à travers cette commission mixte, “entreprendront des actions conjointes, à la recherche des meilleures opportunités susceptibles de renforcer la connectivité maritime entre le Maroc et Huelva”, indique un communiqué du port de Huelva, ajoutant que les deux entités, marocaine et espagnole, organiseront des rencontres périodiques et participeront à des forums internationaux de caractère commercial et logistique.

A cet effet, le cadre mis en place par les deux partenaires est dédié au suivi du travail d’identification de nouvelles niches de marchés et opportunités d’affaires. De même, ladite commission formulera des recommandations à l’issue de ces rencontres.

D’une autre part, ajoute le communiqué, les deux parties se sont accordées sur une participation conjointe à des salons internationaux, des secteurs logistique et maritime, pour aller à la rencontre des armateurs, opérateurs et compagnies maritimes, en présentant une liste complète de prestations.

Laraki était accompagnée, durant cette rencontre du directeur de stratégie et de régulation, El Filali Sghir et du directeur général du port de Casablanca, Harrak Anouar. Les membres de la délégation marocaine ont visité les installations et équipements de ce terminal portuaire andalou, en compagnie de ses responsables où des explications détaillées leur ont été fournies sur les différents projets menés par l’établissement portuaire.

Le président du port de Huelva, José Luis Ramos, s’est félicité de la signature de cet accord, “lequel permettra, sans aucun doute, d'unir les forces du port de Huleva et celui de Casablanca pour pouvoir offrir, aux différents opérateurs, des conditions avantageuses".

Ramos a ajouté qu’“aujourd'hui, nous avons posé les jalons d’une relation logistique et commerciale stable et durable, qui générera des avantages commerciaux pour les entreprises espagnoles et aux deux ports”. Selon les autorités du port, la visite de cette délégation marocaine illustre le potentiel du port de Huelva, comme un établissement de référence en matière de connexion entre les ports marocains de l’Atlantique avec l’Europe.

Elle démontre aussi l’engagement des deux partenaires d'œuvrer ensemble pour exploiter ce potentiel et explorer des formules conjointes de partenariat, conclut le communiqué. Le port de Huelva a enregistré un trafic de 20.9 millions de tonnes de marchandises durant la période allant de janvier à août 2018.

Les autorités du port prévoient un investissement de 63,8 millions d’euros dans les prochaines 18 mois, pour améliorer la capacité d’accueil de cet établissement portuaire ouvert depuis peu au trafic de conteneurs.

You might like also

Pas d'image disponible
Nous informons l’ensemble des opérateurs et clients du Port Tanger Med que l’horaire de travail pour l’activité Import / Export durant les jours fériés de l’AID AL FITR ci-dessous. …
5 Days ago
 Safirem poursuit ses opérations dans le nouveau port de Safi
La société de remorquage (SAFIREM) du nouveau port Safi Atlantique, continue sa montée en charge au fur et à mesure que le port accueille de nouveaux navires. …
5 Days ago
Régression de 13,1 % du trafic au port de Safi à fin avril
Safi – Le port de Safi a enregistré à fin avril dernier, une baisse de 13,1% du trafic transitant par cette structure portuaire, selon un rapport de l’Agence Nationale des Ports (ANP). …
7 Days ago
La plateforme de Jorf Lasfar augmente ses capacités de stockage et de transformation du soufre
La résilience reste le maître-mot pour les équipes industrielles du Groupe en cette période. Le rythme des chantiers industriels est toujours aussi soutenu. Au site de Jorf Lasfar, la réhabilitation des fondoirs de soufre bat son plein, le port n’ayant pas été impacté par la crise du COVID. …
7 Days ago
Recevez notre newsletter