Transit 2013 : inspections techniques des navires rouliers à passagers

Sécurité Maritime
Typography

Le ministère de l'Equipement et du transport assure, lundi 10 juin, par voie de communiqué, que ses services extérieurs à Tanger et à Nador ont entamé une campagne d'inspections techniques des navires rouliers à passagers retenus dans le plan de flotte, dans le cadre des préparatifs de l'opération Transit 2013.

Les dites inspections ont pour objectif de s'assurer du respect, par les navires et leurs armateurs, des normes techniques et réglementaires relatives à la sécurité et sureté des navires, et ce avant le démarrage officiel de l'opération Transit, explique le ministère.

Ces inspections ont également pour but de s'assurer du respect des normes relatives à la prévention de la pollution du milieu marin, à la qualité et quantité des membres d'équipage, aux conditions de travail et à l'habitabilité et l'hygiène à bord desdits navires, ainsi que le confort des passagers.

Après acceptation par l'autorité maritime du plan de flotte présenté par les armateurs opérant entre les ports marocains du Nord et ceux de l'Espagne et la France, 8 navires ont été inspectés au port de Tanger Med par une équipe d'inspecteurs de navigation relevant du ministère de l'Equipement et du transport.

Il s'agit de deux navires pour FRS et Acciona, un navire pour Intershipping, Balearia, GNV et Grimaldi, a précisé le ministère.

Ces inspections portent notamment sur la vérification de la documentation du navire, du bon fonctionnement des installations et équipements de navigation, de sécurité incendie, radiocommunication, les installations de propulsion, les engins de sauvetage collectifs et individuels.

Les 8 inspections menées à ce jour ont «permis de relever un certain nombre de défectuosité dont certaines ont conduit à la rétention du navire au port de Tanger Med» jusqu'à la levée totale des prescriptions, selon le ministère.

Les prescriptions relevées ont porté essentiellement sur les certificats et documents (5), sécurité et engins de sauvetage (17), protection contre l'incendie (1), prévention de la pollution (4), équipements de navigation (1), compartiment machine (8) et hygiène (3).

Conformément au Droit maritime international et au Droit interne, ces inspections portent sur les navires battant pavillon marocain, sachant que le contrôle des navires étrangers s'effectue par l'Etat du port.

You might like also

Global shipping body addresses the health concerns of seafarers during the COVID-19 pandemic
The International Chamber of Shipping (ICS) has issued updated health guidance for the global shipping industry to ensure ship operators and crew can safely deal with seafarers struggling with medical conditions during the coronavirus pandemic. …
1 Days ago
Des institutions de l'ONU demandent des actions urgentes pour permettre les changements d'équipage
Les chefs des organisations maritime, du travail et de l'aviation des Nations Unies ont lancé un appel pour que des mesures urgentes soient prises afin de faciliter les changements d'équipage. Ils plaident pour que la désignation de « travailleurs-clés » soit accordée aux travailleurs maritimes et aériens, afin que ceux-ci …
3 Days ago
Pas d'image disponible
L’Autorité Portuaire de Tanger Med informe son aimable clientèle qu’en raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées dans la zone du Détroit (houle d'Est jusqu'à 3 mètres et rafales de vents pouvant atteindre 80 km/h), le trafic maritime au départ et à destination du port Tanger Med Passagers pourrait connaître des …
4 Days ago
Protection de la biodiversité: un traité majeur sur les eaux de ballast reçoit un élan important
Un important traité international, qui contribue à prévenir la propagation d'espèces aquatiques envahissantes par les eaux de ballast des navires, couvre maintenant plus de 90% du transport maritime dans le monde, à la suite de l'extension du traité, par la Chine, à la Région administrative spéciale de Hong Kong. Les …
8 Days ago
Recevez notre newsletter