M. Rabbah examine avec son homologue du Ghana le renforcement de la coopération dans la formation, le transport et la sécurité maritime

Sécurité Maritime
Typography

Le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rebbah, a examiné, lundi à Tanger, avec la ministre des transports du Ghana, Hon. Dzifa Aku Ativor, les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de la formation, du transport, de la sécurité maritime et de l’aviation civile.

Au cours de cette entrevue, tenue en marge de la manifestation parallèle à la journée mondiale de la mer, organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, il a été convenu la création d’un cadre général de coopération dans plusieurs domaines, notamment la formation, les infrastructures maritimes et le transport aérien.

Les deux parties se sont également convenues d’organiser, durant ces trois jours, des rencontres avec les responsables marocains de l’aviation civile et du Royal Air Maroc (RAM) pour identifier les opportunités à saisir par les deux parties pour un partenariat gagnant gagnant dans le secteur aérien.

Dans une déclaration à la presse à l’issue des entretiens, M. Rebbah a précisé que le Ghana est intéressé par l’expérience marocaine dans les domaines de la formation des ressources humaines et de la sécurité maritime et souhaite particulièrement développer sa connectivité aérienne et maritime avec le Royaume.

Le ministre a, dans ce sens, affirmé l’engagement du Maroc à mettre à la disposition du Ghana son expérience dans les domaines des infrastructures portuaires et des transports, notamment aérien, soulignant l’importance du développement de la connectivité maritime entre les deux pays.

Pour sa part, la ministre s’est dite impressionnée par le développement du secteur maritime marocain, formulant le souhait de pouvoir partager l’expérience marocaine en la matière.

Elle a passé en revue les programmes lancés au Ghana pour la promotion du secteur maritime, invitant les investisseurs marocains à saisir les opportunités qu’offre son pays en matière de développement des infrastructures, afin de fluidifier les échanges maritimes entre les deux pays.

Cette rencontre de trois jours, placée sous le thème "Pour une application effective des conventions de l’Organisation maritime internationale (OMI)", a été institutionnalisée en 2005, suite au souhait exprimé par l’OMI de donner un nouvel élan à la Journée mondiale de la mer célébrée annuellement par cette Institution onusienne.

Depuis, plusieurs pays se mettent en compétition pour accueillir cet événement qui a eu lieu durant les cinq dernières années successivement aux Etats-Unis, en Italie, en Argentine, à Bahreïn et au Pérou.

You might like also

Pas d'image disponible
L’Autorité Portuaire de Tanger Med informe son aimable clientèle qu’en raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées dans la zone du Détroit (houle d'Est jusqu'à 3 mètres et rafales de vents pouvant atteindre 80 km/h), le trafic maritime au départ et à destination du port Tanger Med Passagers pourrait connaître des …
0 Days ago
Protection de la biodiversité: un traité majeur sur les eaux de ballast reçoit un élan important
Un important traité international, qui contribue à prévenir la propagation d'espèces aquatiques envahissantes par les eaux de ballast des navires, couvre maintenant plus de 90% du transport maritime dans le monde, à la suite de l'extension du traité, par la Chine, à la Région administrative spéciale de Hong Kong. Les …
4 Days ago
Le mauvais temps derrière un incident au terminal EST au port de Casablanca
12 Days ago
IMO issues COVID-19 guidance for personal protective equipment and for interactions between ship and shore-based personnel
Shipping is vital to the world supply chain. During the COVID-19 pandemic, it is crucial that all personnel involved are protected from infection, including those onboard ships and shore personnel who may need to temporarily go on ships or interact with seafarers. …
14 Days ago
Recevez notre newsletter