Un mort à la suite de l'incendie du ferry "Norman Atlantic"

Sécurité Maritime
Typography

Un passager grec est mort dimanche à la suite de l'incendie du ferry "Norman Atlantic" qui faisait route avec 478 personnes à son bord de Patras en Grèce vers Ancône en Italie, ont annoncé simultanément les autorités italiennes et grecques.

 

Vers 16h30 GMT, ont indiqué par ailleurs les autorités grecques, les efforts communs des autorités italiennes, grecques et albanaises, et des navires marchands croisant dans la zone, avaient permis de récupérer 161 personnes. Et en début de soirée, un patrouilleur italien, le Marietta Barretta, avait réussi à s'arrimer au ferry.

Mais les garde-côtes italiens ont annoncé avoir retrouvé le corps d'un homme, grec a dit Athènes, qui s'était selon eux jeté à la mer après qu'un incendie avait pris dans le garage du ferry en pleine nuit. Son corps se trouvait en début de soirée sur un patrouilleur faisant route vers Brindisi en Italie.

Le porte-parole des garde-côtes grecs, Nikos Lagadianos, a confirmé l'information. Il a pour sa part expliqué que la victime avait été "piégée sur la rampe d'évacuation" du bateau.

Le porte-parole grec a en outre indiqué qu'une femme, de nationalité grecque également, qui se trouvait avec la victime, avait pu être sauvée et transportée à Brindisi.

Il pourrait s'agir du couple dont les autorités grecques avaient indiqué, plus tôt dans la journée, qu'un hélicoptère Super Puma de l'armée tentait de les secourir tandis qu'ils se trouvaient en bas d'une rampe, et étaient menacés par les fortes vagues.

Les Grecs (268 dont 34 membres d'équipage) représentaient plus de la moitié des personnes à bord du "Norman Atlantic".

Ajouter un Commentaire

Les commentaires publiés n'expriment pas la position de MaritimeNews.
Cher lecteur et lectrice, les commentaires sont libres, sans contrôle apriori, alors
soyez responsable, exprimez vous sans citer les noms des personnes ou des organismes en cas de critiques.


Code de sécurité
Rafraîchir